Tennis - WTA - Miami - Miami : Johanna Konta domine Caroline Wozniacki en finale et remporte le plus grand titre de sa carrière

L'Equipe.fr
Johanna Konta a confirmé son changement de statut, samedi, en remportant le tournoi de Miami, son plus grand titre à 25 ans, après sa victoire en finale face à Caroline Wozniacki (6-4, 6-3, en 1h33). La Britannique sera lundi septième mondiale.

Johanna Konta a confirmé son changement de statut, samedi, en remportant le tournoi de Miami, son plus grand titre à 25 ans, après sa victoire en finale face à Caroline Wozniacki (6-4, 6-3, en 1h33). La Britannique sera lundi septième mondiale.Johanna Konta a remporté samedi le plus grand titre de sa carrière (Premier Mandatory), en dominant en finale du tournoi de Miami Caroline Wozniacki (6-4, 6-3, en 1h33). C'est le troisième titre de la Britannique (25 ans, 11e), après Stanford en juillet dernier et Sydney en janvier. Fille de parents hongrois, née en Australie, elle occupera lundi la septième place mondiale, le meilleur classement de sa carrière. Pour Wozniacki (26 ans, 14e), douzième lundi, c'est un troisième échec en finale cette année, après Doha (Karolina Pliskova) et Dubaï (Svitolina). La Danoise, campée derrière sa ligne de fond, n'a que trop peu gêné Konta, inspirée en Floride (victoires sur Halep et Venus Williams, notamment) et patronne des échanges : 25 coups gagnants de plus que Wozniacki (33-8), pour seulement trois fautes directes de plus (19-16), la Britannique a nettement pris la mesure de son adversaire. Elle s'est (un peu) compliquée la tâche, en rendant deux fois son break d'avance dans le premier acte (2-0 puis 2-2, 4-2 puis 4-4), avant de boucler la manche sur un enchaînement première-coup droit croisé gagnant (6-4 en 46 minutes). Idem en début de deuxième set (1-0, break Konta, puis 1-1), avant une nouvelle accélération à 3-3, alors que Wozniacki semblait décliner physiquement. Très calme sur le court, ne montrant aucune nervosité malgré l'importance du moment, Konta a conclu dès sa première occasion, sur un superbe lob en remise d'une amortie. Lundi, elle sera donc septième mondiale, mais aussi deuxième à la Race (classement 2017), derrière Karolina Pliskova, et devant Caroline Wozniacki.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages