Tennis - WTA - Naomi Osaka, Serena Williams et Jennifer Brady en hausse au classement WTA

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Naomi Osaka, vainqueure à Melbourne, Jennifer Brady, finaliste et Serena Williams, demi-finaliste, signent les progressions les plus marquantes du nouveau classement WTA. L'étau semble se resserrer sur Ashleigh Barty au sommet du tennis féminin. L'Australienne est toujours la numéro 1 mondiale au classement WTA publié ce lundi. Mais elle ne compte plus que 1 351 points d'avance (9 186 contre 7 835) sur sa nouvelle dauphine, Naomi Osaka. La Japonaise, vainqueure de son quatrième titre en Grand Chelem dimanche en Australie, dépasse Simona Halep (3e). lire aussi Le classement WTA Derrière, Serena Williams signe un retour remarqué dans le Top 10. Avec quatre places gagnées, suite à sa demi-finale, l'Américaine grimpe à la septième place. C'est son meilleur classement depuis juillet 2017 (4e à l'époque alors qu'elle était déjà à l'arrêt, attendant son premier enfant) et donc depuis son retour de maternité puisqu'elle n'avait pas fait « mieux » que la 8e place la saison dernière. Fiona Ferro numéro 1 française Jennifer Brady, la finaliste de l'Open d'Australie, effectue une des progressions les plus significatives en gagnant onze places pour s'installer au 13e rang. Des hauteurs qu'elle n'avait jamais fréquentées au cours de sa carrière. La Taïwanaise de trente-cinq ans Su-Wei Hsieh enregistre la plus forte progression du top 10 en gagnant 21 places (50e) grâce à son quart de finale en Australie. Jessica Pegula (43e) et Daria Kasatkina (57e) montent, elles, de dix-huit places. Chez les Françaises, Fiona Ferro prend la place de numéro 1 tricolore après son troisième tour à Melbourne. Elle gagne une place (45e) pendant que Caroline Garcia (sortie au 2e tour) en perd trois (46e). Kristina Mladenovic grimpe d'un rang (51e) alors qu'Alizé Cornet en concède quatre (58e).