Tennis - WTA - Serena Williams a révélé sa grossesse par accident

L'Equipe.fr
Deux semaines après sa naissance, Serena Williams et son compagnon Alexis Ohanian ont publié mercredi le nom et la photo de leur petite fille.

Serena Williams, qui a mis un terme à sa saison car enceinte, a révélé qu'elle avait accidentellement annoncé sa grossesse sur les réseaux sociaux, la faute à une mauvaise manipulation.Interrogée sur sa future vie de mère, Serena Williams a profité de son entretien avec la journaliste de CBS Gayle King pour révéler qu'elle n'avait pas l'intention de partager la nouvelle de sa grossesse mais qu'une maladresse l'y a forcée. «J'ai cette manie de vérifier où j'en suis et de prendre une photo chaque semaine pour voir l'évolution de ma grossesse, a détaillé l'actuelle n°1 mondiale. Je gardais les photos pour moi. J'y arrivais bien, mais j'ai fauté une seule fois.»En effet, Serena Williams avait laissé échapper la nouvelle en publiant une photo d'elle sur le réseau social Snapchat, avec un message indiquant «20 semaines». Une photo partagée par erreur donc et supprimée dans la foulée, en vain. Elle a par ailleurs avoué avoir appris qu'elle était enceinte deux jours avant le début de l'Open d'Australie, qu'elle a remporté. «Ça n'a pas été facile, avoue l'Américaine. Vous entendez toutes ces histoires sur les personnes quand elles sont enceintes - elles tombent malades, sont fatiguées, stressées. J'ai dû prendre toute cette énergie et la mettre dans un sac, façon de parler, et le jeter. Enceinte ou pas, personne ne savait et j'étais censée remporter le tournoi. À chaque fois que je joue, on s'attend à ce que je gagne. Si je ne gagne pas, c'est une grande nouvelle.»Quant à la suite de sa carrière, Williams s'est voulue catégorique : «J'ai prévu de revenir. Je n'en ai pas terminé. Cette maternité est juste une nouvelle partie de ma vie. Mon bébé sera dans les gradins et j'espère qu'il m'encouragera.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages