Tennis - WTA - Strasbourg - Bianca Andreescu remporte son deuxième tour puis déclare forfait à Strasbourg

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Qualifiée pour les quarts de finale à Strasbourg grâce à sa victoire contre Maryna Zaneska (6-1, 6-4) mardi, Bianca Andreescu a déclaré dans la foulée forfait pour la suite du tournoi en raison d'une douleur aux abdos. Bianca Andreescu n'a voulu prendre aucun risque, trop avertie par un corps qui l'a souvent lâché ces dernières années. Vainqueure de son deuxième tour à Strasbourg mardi (6-1, 6-4 contre Maryna Zaneska) et donc qualifiée pour les quarts, la Canadienne a annoncé dans la foulée son forfait pour la suite du tournoi. « Je ne vais pas jouer mon prochain match parce que je ressens une gêne aux abdos », a-t-elle expliqué en conférence de presse quelques minutes après sa victoire. Il s'agit pour celle qui retrouvait le circuit après une blessure au pied en finale du WTA 1000 de Miami de se préserver pour la prochaine échéance. « Je ne veux pas forcer avant Roland-Garros. Je ne veux pas prendre de risques. Je ne pense pas que ce soit quelque chose de sérieux mais, par le passé, j'ai déjà dû affronter beaucoup de soucis physiques et ça a parfois empiré donc je veux apprendre de ces erreurs. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Bianca Andreescu « C'est très décevant de devoir déclarer forfait mais le tennis que j'ai produit était très bon » À 20 ans, l'actuelle n°7 mondiale a déjà eu son lot de blessures (année blanche en 2020) et veut davantage s'écouter. Si elle parvient à disputer Roland-Garros malgré cette gêne ressentie sur un service au deuxième set (elle passera des examens à Paris si la douleur est toujours là), cet intermède à Strasbourg lui aura permis de reprendre des marques sur terre, une surface sur laquelle elle n'avait plus joué en compétition depuis 2019. « C'est très décevant de devoir déclarer forfait mais le tennis que j'ai produit pendant ces deux matches était très, très bon, expliquait-elle. J'ai réussi à faire les choses exactement comme je le voulais avec mon service, mon retour, l'intensité de mes coups. Je suis très heureuse de ces deux matches avant Roland. » En attendant, ce renoncement fera au moins une heureuse. Sorana Cirstea et Shuai Zhang, qui s'affrontent mercredi au deuxième tour, se disputeront un ticket direct pour les demies en Alsace. lire aussi Le tableau de Strasbourg

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles