Tennis - WTA - Stuttgart - Laura Siegemund remporte le tournoi de Stuttgart aux dépens de Kristina Mladenovic

L'Equipe.fr
L'Allemande, tête de série n°4 du tournoi de Nuremberg, a dû déclarer forfait à cause d'une blessure au genou droit provoquée par une mauvaise glissade.

Devant son public, Laura Siegemund a remporté le tournoi de Stuttgart au terme d'une finale à suspense et à rebondissements face à la Française Kristina Mladenovic (6-1, 2-6, 7-6[5]). Il s'agit du premier titre de l'Allemande.Laura Siegemund était arrivée avec une wild-card sur le tournoi de Stuttgart, elle en repart avec le trophée du vainqueur, le premier de sa carrière, et la Porshe offerte avec. L'Allemande, 49e joueuse mondiale, a conclu sa folle semaine en remportant la finale face à la Française Kristina Mladenovic (6-1, 2-6, 7-6[5]).Après s'est offerte Svetlana Kuznetsova (9e mondiale) en huitième de finale, Kristyna Pliskova (57e) en quart et la Roumaine, 5e mondiale, Simona Halep en demie, on pouvait penser que Laura Siegemund arriverait en finale légèrement à bout de souffle pour affronter Kristina Mladenovic. La Française avait, de son côté, battu Maria Sharapova en demi-finale. Mais au vu du premier set, les soupçons d'une éventuelle fatigue étaient vite dissimulés, tant l'Allemande se montrait plus réaliste et plus agressive face à la numéro 1 tricolore absente et trop imprécise (seulement trois coups gagnants et six balles de break concédées).Mais la réponse de Kristina Mladenovic ne s'est pas fait attendre. Les rôles se sont inversés avec une Française toujours aussi efficace au service mais plus conquérente dans le jeu, n'hésitant pas à venir au filet pendant que l'Allemande enchaînait les doubles fautes. C'est dans le troisième set que la partie prenait une tout autre dimension. La tension montait dans le public, acquis à la cause de l'Allemande mais aussi sur le court lorsqu'à 4-5, 30-15 pour Siegemund, l'arbitre décidait de lui infliger un point de pénalité pour dépassement de temps avant de servir. Une décision qui remettait la Française dans la rencontre puisqu'elle égalisait à 5-5 puis remportait son jeu de service pour mener 6-5.Il en fallait pourtant plus pour mettre à terre l'Allemande, déjà finaliste malheureuse la saison dernière (défaite contre Angelique Kerber). Elle revenait à 6-6 et poussait la Française au tie-break. Là encore, la Française avait les cartes en main pour faire tourner le score en sa faveur grâce à une avance de 4-1. Mais cette avance n'a finalement fait que fondre sous les attaques de Laura Siegemund bien déterminée à défendre ses chances jusqu'au bout. Elle revenait à 5-5 puis 6-5 et sur une contre-amortie qui accrochait la ligne, s'adjugeait la victoire, 2h32 après être entrée sur le court.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages