Tennis - WTA - Suarez Navarro veut partir sur le court

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'Espagnole Carla Suarez Navarro, qui souffre d'un lymphome de Hodgkin, espère pouvoir revenir sur les courts et prendre sa retraite en étant sur le circuit. En 2020, Carla Suarez Navarro avait prévu de prendre sa retraite à la fin de l'année. L'Espagnole a été privée, comme tout le circuit, d'une partie de la saison en raison du coronavirus. Et, alors que le jeu revenait, elle a révélé début septembre qu'elle souffrait d'un lymphome de Hogkin. La joueuse de 32 ans a confié à Mundo Deportivo qu'elle répondait bien à son traitement et qu'elle espérait revenir sur le circuit pour pouvoir le quitter comme elle le voulait, en tant que joueuse de tennis. Baisser de rideau à Tokyo ? L'ancienne quart de finaliste en Grand Chelem a pu reprendre la raquette en décembre : « J'ai essayé avec des balles sans pression, des balles pour enfant et ça s'est bien passé. J'essaye de jouer deux à trois fois par semaine, d'élever chaque fois un peu plus le niveau. Ça me sert à déconnecter mentalement. [...] J'ai perdu la forme physique mais pas les sensations. Je n'ai pas beaucoup de mobilité mais ce n'est pas ce dont j'ai besoin aujourd'hui. »

L'idée est de partir comme elle l'entendait avant de tomber malade : en faisant ses adieux sur le court. Elle espère avoir terminé son traitement à la mi-février, vise un tournoi du Grand Chelem et rêve tout haut des Jeux Olympiques à Tokyo. « L'objectif est de jouer trois ou quatre tournois », explique-t-elle, pas plus. Ses médecins sont-ils au courant de sa volonté de revenir ? Elle en rigole : « Je ne leur ai rien dit, j'ai peur qu'ils disent non. »