Tennis - WTF - Naomi Osaka a « failli mourir » en faisant du paddle en vacances cet hiver

L'Equipe.fr
L’Equipe

Avant de lancer sa saison à Brisbane, Naomi Osaka a raconté comment elle avait « failli mourir » en faisant du paddle avec sa soeur, cet hiver, alors qu'elle était en vacances dans les Caraïbes. C'est une conférence de presse plutôt lunaire qu'a offerte Naomi Osaka aux journalistes présents à Brisbane, dimanche en ouverture du tournoi australien qui lancera la saison de la Japonaise. Entre autres, l'ancienne n°1 mondiale a en effet raconté ses vacances aux Caraïbes, et ses mésaventures sur un paddle qui l'ont fait vivre, dit-elle, une expérience de mort imminente. Naomi Osaka « J'ai paniqué, je pensais aux requins, je hurlais, je disais à ma soeur : ''si je meurs, c'est de ta faute'' » « Je n'avais jamais fait de paddle, mais ma soeur voulait en faire, je n'aime pas trop l'océan, donc nous sommes restées près de notre lieu de résidence, a-t-elle raconté, avec un sourire gêné. Mais le courant nous a emportées, j'ai commencé à avoir vraiment peur, car on s'éloignait du rivage. L'eau était sombre, la maison est devenue un petit point au loin, or je ne sais pas très bien nager... » La situation s'est ensuite aggravée, car la joueuse japonaise, est tombée à l'eau. « J'ai paniqué, je pensais aux requins, je hurlais, je disais à ma soeur : ''si je meurs, c'est de ta faute, tu vas devoir raconter à maman comment je suis morte aux Caraïbes (rires)''. » La joueuse de vingt-deux ans poursuit : « Je suis remontée sur ma planche en hurlant et en pleurant. Quand vous avez peur, tout semble exagéré. Mais sur le coup, j'ai vraiment pensé : ''je ne veux pas mourir ainsi'' ». Ce qu'elle a retenu de cette expérience ? « Ne faites pas confiance à vos frères et soeurs. Ils ont beau vous dire qu'ils vont vous protéger : vous êtes la seule personne à pouvoir prendre soin de vous. Dans ce monde froid, il faut savoir se protéger. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi