Terrence Clarke honoré par la NBA lors de la draft à laquelle il aurait dû être

·2 min de lecture
Terrence Clarke est décédé à l'âge de 19 ans dans un accident de voiture. (Photo: Capture Twitter @NBA)
Terrence Clarke est décédé à l'âge de 19 ans dans un accident de voiture. (Photo: Capture Twitter @NBA)

BASKET - Des rires, de la joie, mais aussi des larmes. La traditionnelle draft NBA a eu lieu ce jeudi 29 juillet au Barclays Center de Brooklyn. Un événement très important durant lequel les équipes du championnat nord-américain choisissent à tour de rôle lequel des meilleurs espoirs du basket intégrera leur effectif.

Mais parmi eux ce jeudi, il en manquait un, Terrence Clarke, décédé en avril dernier à l’âge de 19 ans dans un accident de voiture. L’instance de basket nord-américaine a donc décidé de lui rendre hommage, et quel hommage.

Au milieu du premier tour (sélection des trente premiers joueurs) Adam Silver, le patron de la NBA, a interrompu la cérémonie et appelé sa famille à rejoindre l’estrade que le jeune talent originaire de Boston aurait dû fouler. Comme vous le pouvez le voir ci-dessous, les images sont aussi bouleversantes que le symbole est grand.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Il était tellement prêt pour ça, tellement excité”, s’est émue sa mère Osmine au micro d’ESPN, après la cérémonie. “Il ne parlait que de ça, d’aller à la draft et de se demander: ‘Maman, je suis prêt pour ça? C’est énorme’. Et je lui répondais: ‘Oui Terrence, tu ne serais pas dans cette position si les gens ne pensaient pas que tu étais aussi bon’”.

Terrence Clarke, qui portait le maillot des Wildcats de Kentucky à l’université, était considéré comme l’un des meilleurs arrières de cette cuvée. Il s’était d’ailleurs récemment entrainé avec les deux stars des Boston Celtics, Jayson Tatum et Jaylen Brown. Après son décès, ce dernier avait d’ailleurs imploré la NBA de lui rendre hommage le soir de la draft. Un vœu exaucé de la meilleure manière possible.

Au cours de la cérémonie, un joueur français a été sélectionné: Juhann Begarin qui évoluait à Paris en deuxième division française a été choisi par les Boston Celtics.

À voir également sur Le HuffPost: JO de Tokyo: ce robot basketteur aurait pu être utile aux États-Unis contre la France

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles