Tetsuta Nagashima ne courra pas en 2021

Basile Davoine
·2 min de lecture

Leader du championnat Moto2 au mois d'août et un temps prétendant au titre, n'a pas trouvé de guidon pour 2021. Le pilote japonais a annoncé ce jeudi qu'il ne courrait pas l'an prochain, prenant une année sabbatique dans l'espoir de revenir plus fort en 2022. Le pilote de 28 ans était le grand absent de la liste des engagés récemment publiée par le MotoGP pour 2021. Il a pourtant été l'un des sept pilotes à s'imposer cette saison en Moto2, terminant finalement huitième du championnat avec 91 points, son meilleur résultat en quatre saisons complètes dans la discipline.

Il avait rejoint l'équipe d'Aki Ajo et la KTM GP Academy en récupérant la place laissée vacante par , promu en MotoGP chez Tech3. Au sein de l'équipe finlandaise, Nagashima a réalisé des débuts rêves en s'imposant dès la première course à Losail, au Qatar, début mars. Il était ainsi le premier leader du championnat, avant que la crise sanitaire ne mette les sports mécaniques à l'arrêt. Lors de la reprise à Jerez en juillet, il a terminé deuxième, donnant le sentiment d'être en mesure de jouer le titre.

Lire aussi :

Les essais de Sepang bien partis pour être maintenus

Une semaine plus tard, son calvaire a débuté avec une chute en Essais Libres 3, toujours à Jerez. Malgré une blessure, il a sauvé la 11e place lors de ce week-end de course mais il est est ensuite resté l'ombre de lui-même. Sa quatrième place au Grand Prix de Styrie restera dès lors son meilleur résultat, avant une dernière apparition dans le top 10 en Aragon, avec la neuvième position.

En septembre dernier, Ajo a enrôlé , laissant Nagashima sur la touche. Plus aucune place n'est libre sur la grille de l'an prochain en Moto2.

"J'ai décidé de ne pas courir en 2021", a confirmé Nagashima sur les réseaux sociaux. "Je fais de la compétition depuis l'âge de 3 ans, mon rêve était de courir en Championnat du monde. J'ai pu décrocher des victoires, des poles et des podiums grâce à votre soutien. Je ferai de mon mieux pour revenir encore plus fort."