Théo Curin, premier athlète handisport à boucler les 57 km de la mythique course en eau libre Santa Fe - Coronda

Théo Curin. (D.R.)

Le nageur Théo Curin est devenu le premier athlète handisport à terminer la mythique course de 57 kilomètres Santa Fe - Coronda, en Argentine, en 8h52. L'une des courses de nage en eau libre les plus difficiles du monde.

8h52 d'effort au coeur du Rio Coronda. Moins d'un an après son défi en groupe de traversée du lac Titicaca, Théo Curin a de nouveau frappé fort dans le monde de l'eau libre. Le Français de 22 ans, 4e des Jeux Paralympiques de Rio en 2016, a terminé la course mythique Santa Fe - Coronda, soit 57 kilomètres. devenant mercredi le premier athlète handisport à terminer cette épreuve.

« J'ai bien cru que je n'allais pas aller au bout, j'ai eu vraiment mal à l'épaule assez rapidement après le début de la course et je savais qu'il fallait encore tenir longtemps, explique Curin, qui s'est entraîné avec Stéphane Lecat, directeur des équipes de France de natation en eau libre et quadruple vainqueur de cette course. Mais grâce à mon coach Stéphane, aux encouragements des spectateurs et de toute mon équipe au fil des kilomètres, je me suis accroché et je suis arrivé au bout de ces 57 kilomètres. Je suis fier d'être le premier nageur handisport à franchir la ligne d'arrivée de cette course "de dingue", c'est un signe fort ».

« Il a souffert et eu des passages difficiles à gérer, mais à aucun moment il ne s'est démobilisé, a commenté Lecat, fier de son poulain. L'ambiance au bord du fleuve et le soutien du public a été incroyable, cette course est décidément unique au monde... »