Théo Maledon (Charlotte) et Nicolas Batum (LA Clippers) vainqueurs et en vue

Théo Maledon franchit pour la première fois les 10 points. (Jim Dedmon/USA Today Sports)

Quatorze points pour Théo Maledon à Orlando, dix et une présence partout pour Nicolas Batum, ainsi que beaucoup de temps de jeu pour Killian Hayes avec Detroit : la nuit des Français a été plutôt positive.

Vingt minutes dimanche, vingt-cinq dans la nuit de lundi à mardi : Théo Maledon gratte du temps de jeu en ce moment, et l'ancien de l'Asvel en profite. Pour la première fois cette saison, le meneur français a passé la barre des 10 points avec sa nouvelle équipe, Charlotte : 14 points (à 4/4 au tir dont 2/2 à longue distance), auxquels il a ajouté 3 passes, 3 rebonds, 2 interceptions et 4 fautes provoqués. Tout ça avec la victoire à Orlando (112-105). Une bonne soirée pour Maledon.

lire aussi : Francisco, Maledon, Ntilikina : au poste de meneur en équipe de France, un avenir flou

Nicolas Batum aussi a passé une bonne soirée, puisque le Normand a fait ce qu'il sait faire avec les Clippers : tout. En 19 minutes sur le terrain de Houston, le « glue guy » (celui qui met du liant dans le jeu) a marqué 10 points (à 4/7), pris 6 rebonds, intercepté un ballon, posé un contre et provoqué 3 fautes. Un apport toujours précieux pour les Angelinos, tranquilles vainqueurs des Rockets (122-106).

lire aussi : Les résultats de la nuit

De nouveau dans le 5 majeur de Detroit en l'absence de Cade Cunningham (blessé), Killian Hayes a joué 24 minutes avec les Pistons, battus à domicile par un bon Toronto (115-111). Le meneur, très en vue sur les deux derniers matches, s'est montré un peu plus discret mais a beaucoup participé, avec 6 points (à 3/6), 3 rebonds, 3 interceptions, 2 passes décisives, un contre et une faute provoquée.

lire aussi : Toute l'actualité NBA