Theo Hernández, téléphone maison

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un souvenir de l'été 2019, d'abord : Theo Hernández, 18 ans, est assis à la table d'un bar d'Ibiza, au beau milieu de ses vacances. Face à lui, Paolo Maldini et ses près de 650 matchs disputés sous le maillot du Milan. "On a tout de suite accroché", soufflera quelques mois plus tard à L'Équipe la nouvelle mobylette tricolore au sujet du rendez-vous avec "un mythe" devenu dans la foulée son N+2 au Milan. "C'est probablement le plus grand joueur à mon poste. Nos discussions m'ont montré qu'il me connaissait bien. Quand Paolo Maldini vous recrute, ça vous file quand même de la confiance !" Hernández n'est alors qu'un petit poisson dans l'océan qu'est le foot pro, mais un espadon appelé à un jour glisser son rostre aux côtés de son frère aîné, Lucas, devenu champion du monde avec les Bleus en Russie, où il avait aussi fini planté dans un sapin. Un peu plus de deux ans plus tard, voilà le tableau : boosté par…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles