Thierry Laurey, entraîneur du Paris FC après la victoire face à Chamalières : « On a fait preuve de l'humilité que j'avais demandée »

Thierry Lauret est satisfait de ses hommes. Le Paris FC sera en 8es de finale de la Coupe de France. (P. Lahalle/L'Équipe)

Le Paris FC, clinique, s'est imposé face à Chamalières (4-0), en affichant l'état d'esprit réclamé par son entraîneur, Thierry Laurey.

« Mission accomplie pour votre équipe avec le match qu'il fallait, même si vous avez été un peu bousculés en début de seconde période ?
On a été efficaces. En plus, on marque deux buts sur des contres. La première situation pour Chamalières lui coûte très cher, ils ont deux-trois frappes contrées et sur le dégagement (30e)... C'est souvent le cas en Coupe de France. Les équipes hiérarchiquement inférieures peuvent s'ouvrir et les équipes hiérarchiquement supérieures prennent les espaces... Il faut bénéficier de quelques circonstances favorables et sur le troisième but (70e), c'est la même chose. C'est un coup franc (pour Chamalières) tiré à l'entrée de la surface et on marque sur le contre, on scelle le match. Leur seul espoir était de revenir à 2-1, on s'en méfiait, surtout qu'on n'a pas eu un bon début de seconde période, on a perdu un peu le fil. Ce sont des soirées comme on aime les vivre en Coupe de France, on a gagné sans trop trembler, on a pu faire tourner, lancer des jeunes.

lire aussi : Toulouse, Reims, le Paris FC et Grenoble assurent en Coupe de France

Comment voyez-vous la suite ?
Cette qualification permet à tout le monde de continuer l'aventure. On va avoir beaucoup de matches qui vont arriver. C'est très, très bien par rapport à l'effectif qu'on a de tenir ce rythme-là. À nous de tout faire pour continuer à prendre du plaisir dans cette compétition. La Coupe, on ne va pas la gagner, on sera peut-être éliminés au prochain tour mais, à partir du moment où on a des tirages favorables il faut se sortir de ces moments-là. Quand c'est abordable, il faut en profiter de ces occasions-là. Je suis content qu'on ait été sérieux et efficaces, car ce n'est jamais évident. On a fait preuve de l'humilité que j'avais demandée. Plus on va avancer, plus ce sera compliqué, mais ça fait plaisir. »

voir aussiLorient et Rodez s'en sortent aux tirs au but face à Bastia et Grasse en Coupe de France