Thomas Heurtel n'est pas définitivement « rayé » des Bleus, d'après Boris Diaw

Thomas Heurtel n'est plus sélectionnable avec l'équipe de France. (A. Mounic/L'Équipe)

Boris Diaw, le manager de l'équipe de France, a déclaré mardi que Thomas Heurtel n'était pas définitivement « rayé » chez les Bleus. Le meneur n'est pourtant plus sélectionnable en raison de sa signature dans un club russe cette saison, malgré la charte imposée par la FFBB.

Mardi dernier, le président de la Fédération française de basket Jean-Pierre Siutat avait affirmé que Thomas Heurtel ne reviendrait plus en équipe de France après s'être engagé avec le club russe du Zenith Saint-Pétersbourg, alors qu'il avait signé une déclaration sur l'honneur.

« On pourra discuter de ceux déjà en Russie qui n'avaient pas signé l'attestation (Livio Jean-Charles au CSKA Moscou et Louis Labeyrie à l'Unics Kazan) mais concernant Thomas, à qui on avait clairement présenté les choses, il n'a pas respecté son engagement. À date, pour moi, je considère qu'il n'y sera plus (en équipe de France). C'est terminé », avait déclaré Siutat.

lire aussi : Heurtel répond aux critiques sur sa signature en Russie

Diaw tempère les propos de SiutatInterrogé mardi en conférence de presse, le manager de l'équipe de France Boris Diaw a préféré tempérer les propos du président en déclarant que le joueur de 33 ans n'était pas définitivement « rayé » de la sélection nationale. Médaillé d'argent de l'Euro avec les Bleus en septembre dernier, Thomas Heurtel a signé pour une année plus une autre en option avec son nouveau club. Pourrait-il alors redevenir sélectionnable l'été prochain s'il n'active pas son année supplémentaire ?

« On n'est pas encore là-dessus. On peut seulement parler de maintenant. Pour le futur il y aura des décisions à prendre », a répondu Boris Diaw. Relancé sur le fait de savoir si Heurtel n'était dès lors pas définitivement rayé des rangs des Bleus, Diaw a rétorqué : « Ni rayé, ni en équipe de France non plus. »

Les Bleus préparent actuellement à Nanterre deux rencontres de qualification pour le Mondial 2023. Ils affronteront la Lituanie jeudi puis la Bosnie-Herzégovine, lundi, à Pau.

lire aussi : Toute l'actualité du basket