Thomas Jolmes et Yoan Tanga titulaires avec les Bleus face au Japon

Le sélectionneur Fabien Galthié a décidé d'aligner deux nouveaux joueurs dans le quinze de départ des Bleus face au Japon samedi (8 heures en France), avec le deuxième-ligne Thomas Jolmes et le troisième-ligne centre Yoan Tanga. La charnière bordelaise Lucu-Jalibert guidera l'équipe.

Comme observé ces derniers jours aux entraînements du quinze de France, Thomas Jolmes et Yoan Tanga seront bien titulaires samedi à Aichi pour le premier test des Bleus face au Japon (8 heures en France). Le deuxième-ligne bordelais (26 ans) et le numéro 8 francilien (25 ans) fêteront là leur première sélection avec le quinze de France.

De retour après plus d'un an sans la moindre sélection à cause d'une blessure au genou, Charles Ollivon (29 ans) retrouve son brassard de capitaine en même temps que son poste de flanker. Les Toulousains Peato Mauvaka (25 ans) et Thibaud Flament (25 ans), souvent utilisés par Galthié cette saison, sont également titulaires.

lire aussi

Jamie Joseph (Japon), avant le test face à la France : « Développer un jeu aussi rapide que possible »

De l'expérience derrière

Le quinze de France sera guidé au Toyota Stadium par une charnière 100 % bordelaise, composée de Maxime Lucu (29 ans) et Matthieu Jalibert (23 ans). Capé pour la huitième fois, le demi de mêlée, remplaçant habituel d'Antoine Dupont, connaîtra sa première titularisation.

Indiscutable au poste d'arrière depuis son éclosion l'été dernier, Melvyn Jaminet enchaîne et devrait avoir la responsabilité du but. Damian Penaud (25 ans, 32 sélections) et Virimi Vakatawa (30 ans, 30 sélections) apporteront une dose d'expérience chez les trois-quarts, aux côtés des plus jeunes Yoram Moefana (21 ans, 6 sélections) et Matthis Lebel (23 ans, 2 sélections).

Les remplaçants : Bourgarit, Priso, Falatea, Lavault, S. Tolofua, Macalou, Couilloud, Hastoy.

À noter que le staff a choisi un banc avec six avants et deux trois-quarts. Parmi ces remplaçants, le deuxième-ligne rochelais Thomas Lavault (23 ans) devrait connaître sa première sélection. Le Parisien Sekou Macalou (27 ans) offrira sa polyvalence au staff, qui pourrait le faire entrer aussi bien au poste de troisième-ligne qu'à celui d'ailier. Face au Japon ce samedi, la France pourrait obtenir sa neuvième victoire de rang et établir ainsi un nouveau record d'invincibilité pour la sélection tricolore.

lire aussi

Le Japon sans Shota Horie mais avec Michael Leitch et neuf vainqueurs de l'Uruguay

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles