Thomas Laranjeira (arrière du CA Brive-Corrèze) : « On va bien profiter de ce moment »

Thomas Laranjeira. (B. Papon/L'Équipe)

Capitaine et buteur à 100 % sur cette soirée, l'arrière briviste Thomas Laranjeira témoignait de son émotion à l'issue du succès sur la pelouse du Stade Français (33-17).

« C'est la délivrance ce soir ?
Oui comme vous dites. Ça a été une semaine très compliquée. On pousse un grand ouf de soulagement après cette victoire (33-17). C'est bien de finir comme ça. On cherchait ce maintien depuis un mois et demi. La pression était forte. On a gagné un an de plus en Top 14. Tout ce qu'on attendait. On est très content pour pleins de choses : notre capitaine qui nous a suivis en béquilles depuis quinze jours, pour les mecs qui vont partir... On va bien profiter de ce moment. On va redescendre sur Brive, je crois qu'on est attendus, et puis on va repartir pour une saison de plus en Top 14.

lire aussi

Calendrier/résultats

La difficulté rend la chose encore meilleure ?
Tout est compliqué aujourd'hui en Top 14. Perpignan a battu Bordeaux alors que les Girondins étaient descendus avec la grosse équipe. C'est un championnat qui est fou. Cette saison nous a montré que le niveau du Top 14 était encore plus élevé qu'il l'était avant. À une journée de la fin, tu ne connaissais pas le top 2, pas le Top 6 et pas le 13e. C'est vraiment une compétition de très haut niveau. Nous, on a pas mal de choses à apprendre. J'espère qu'on mettra les choses qui n'ont pas été sur la table pour continuer de grandir et pour passer des saisons plus sereines.

Malgré la pression, on vous a sentis sereins face au Stade Français ?
On a réalisé une entame de match comme on n'en avait jamais fait. Là ce soir, on parlait d'un maintien, de survie de l'avenir d'un club. On sait très bien que pour la ville et la région, le Top 14 est très important et qu'on ne peut pas faire sans. Personnellement pour les joueurs, ce sont des carrières qui sont remises en question, qui peuvent basculer du mauvais côté avec une descente. Donc ce soir, c'était vraiment une soirée très importante pour nous et on devait se bouger. Depuis quinze jours, il n'y avait pas d'autre issue que de mettre en place tout ce que l'on avait travaillé. Ce qui est bien, c'est qu'on a réussi à le retranscrire sur le terrain. On gagne au Stade Français pour le maintien. Ce n'est pas rien. On marque un peu l'histoire. C'est plutôt positif pour le groupe et pour le club. C'est fantastique. »

lire aussi

Le classement final du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles