Thomas Pesquet : "Je suis astronaute par dépit, si j'avais pu faire basketteur, j'aurais choisi ça"

Loris Belin
·1 min de lecture

Bonjour Thomas, comment allez-vous à quelques mois de votre retour dans l'espace ?
Thomas Pesquet : "Ca va très bien ! Je suis en plein entraînement, c'est un peu comme préparer les Jeux Olympiques ou les Playoffs NBA (rires). La situation sanitaire ne rend pas les choses simples, on a masque en permanence, on fait attention. On a adapté quelques activités mais globalement, on arrive à se préparer, on sera prêt à temps pour décoller vers le printemps."

"Je suis astronaute par dépit"

Vous êtes un fan de basket, joueur dans votre enfance. Vous avez toujours le temps aujourd'hui de suivre la NBA ?
T.P. : "J'ai toujours plus ou moins cette tradition. Quand je me lève le matin, un des premiers trucs que je fais, c'est de checker les résultats de la nuit. Je faisais ça dans mes premières années en tant qu'ingénieur, je prenais deux minutes en arrivant au bureau pour regarder les feuilles de match et le Top 10 des meilleures actions de la nuit. J'ai toujours gardé ça, même à bord d'ISS, la Station Spatiale Internationale. Je me faisais envoyer des vidéos, et j'avais des collègues américains donc on avait la chaîne ESPN...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi