Thomas Sotto : " L'organisation familiale est dictée par le Paris FC "

SO FOOT
·1 min de lecture

Quand on est leader de Ligue 2 avec 7 points d'avance après 10 journées, on se dit "cette fois, c'est la bonne" ?
Ouh là, malheureux ! Pas trop vite ! (Rires.) Non, évidemment qu'on y pense. Après chaque match, je regarde le classement évoluer et je fais mes calculs. On gère ça en petits commerçants. Il s'est passé un vrai truc avec l'arrivée de René Girard (en janvier 2020). Avant lui, Baždarević a apporté beaucoup au club, il ne faut pas l'oublier, mais il a fallu se sortir de la saison horrible de l'an dernier où on s'est sauvés miraculeusement. Mais cette année, on a fait un super recrutement, avec notamment Gaëtan Laura. Il y a tous les ingrédients pour faire quelque chose.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com