Thriston Lawrence remporte l'Omega European Masters

Thriston Lawrence, avec sa veste rouge et son trophée de l'Omega European Masters. (DP World Tour)

Le Sud-Africain Thriston Lawrence (-18) a remporté dimanche en Suisse l'Omega European Masters en venant à bout de Matt Wallace (-18) en playoff. À 25 ans, il glane son deuxième titre sur le circuit européen. Avec un 66 ce dimanche, le Français Antoine Rozner est 4e.

Leader durant une bonne partie du tournoi, Thriston Lawrence (-18) a tenu le coup après le dernier tour ce dimanche et a remporté l'Omega European Masters. Le Sud-Africain a certes rendu sa moins bonne carte de la semaine (69, -1) mais a su faire face à la pression et à la remontée de Matt Wallace (-18) qui était bien lancé pour lui voler la vedette. L'Anglais a rendu une carte de 66 ponctuée de quatre birdies et aucune erreur pour aller chercher un playoff.

6

6 des 10 dernières éditions de l'Omega European Masters se sont achevées avec un playoff

Le joueur de 32 ans, quatre fois titrés sur le DP World Tour, avait l'avantage de l'expérience avec deux playoffs gagnés sur deux. Pourtant, c'est Thriston Lawrence qui a tenu le coup au 18 en enchaînant un deuxième par consécutif. Matt Wallace, moins précis au putting, a dû concéder le bogey et laisser le titre. C'est le deuxième trophée de Thriston Lawrence sur le circuit européen après le Joburg Open en 2021.

Avec cette victoire, il va faire son entrée dans le top 100 mondial et occupé la 9e place au classement du DP World Tour. « C'est un privilège pour moi de remporter ce titre, il y a une grande histoire ici. C'est un parcours difficile, tout peut se passer aux trous 14, 15 et sur les par 5. On peut faire des erreurs quand d'autres joueurs font des birdies. J'ai su être patient. Réussir à être à ce niveau pour gagner le tournoi, c'est un rêve qui devient réalité », a-t-il confié.

Antoine Rozner s'offre une belle 4e place

Bonne semaine pour Antoine Rozner (-15 total, 4e). Le Français a signé une dernière carte de 66 (trois birdies, un eagle, un bogey) pour aller décrocher son deuxième top 5 de l'année après sa performance (5e) au ISPS Handa Championship en Espagne. Avec également une belle carte de 66, Julien Brun (-11, 16e), est allé chercher un top 20. Matthieu Pavon et Robin Roussel sont 55es à -5. Jean-Baptiste Gonnet a joué dans le par et reste à -4 (62e). Mike Lorenzo-Vera (-3) et Benjamin Hebert ont tous les deux joué +1 (-2) et terminent 65e et 68e.

lire aussi

L'actualité du golf