Timothy Weah avant Lille-Monaco : « On ne va pas rester sur ça toute notre vie »

Timothy Weah, attaquant du LOSC, dont le club ne sera pas européen, espère bien terminer la saison et affirme se concentrer sur la réception de Monaco ce vendredi et non sur l'objectif manqué en L1.

Sans Renato Sanches ni Burak Yilmaz, tous deux suspendus, en l'absence prolongée de Xeka (cheville) mais avec le retour d'Amadou Onana (genou), absent à Troyes (0-3, dimanche), le LOSC reçoit l'épouvantail Monaco ce vendredi (21 heures).

Une incertitude entoure sa motivation et ses moyens. L'objectif de qualification européenne de Lille ne sera pas atteint. L'attaquant Timothy Weah n'est pas content de sa saison personnelle non plus. Mais il dit ne pas vouloir regarder en arrière. Et appelle tous ses partenaires à rester unis.

lire aussi

La 36e journée de Ligue 1

« Comment s'est passée votre semaine après le scenario cauchemardesque à Troyes (0-3) ?
On sait tous que la saison ne s'est pas passée comme prévu et comme on voulait. Mais on est passé à autre chose. Notre seule considération se résume à la réception de Monaco. On a passé une bonne semaine à l'entraînement. À nous de faire le travail. On ne va pas rester sur ça toute notre vie. Il y a d'autres matches à jouer jusqu'à la fin de saison. Pour le public et pour le club.

Sur quels ressorts votre équipe de compétiteurs compte-t-elle s'appuyer ?
Monaco joue très bien et gagne des matches. Le but est de faire quelque chose contre eux. On doit juste rester uni, jouer comme une famille, ensemble. Devant nos supporters, cela doit nous donner de la force. Il y a des absents. Mais ceux qui restent sont de bons joueurs. On va faire le boulot.

« Je pouvais faire mieux, marquer plus et donner plus de passes décisives »

À quel accueil de vos supporters vous attendez-vous ?
À la même chose que lors des derniers matches (slogans hostiles, banderoles acerbes des ultras). Ce sont des moments durs pour tout le monde. Le staff, les joueurs, les supporters. On a besoin d'eux. Et eux de nous. Partager des moments durs et des moments quand tout va bien, c'est ce qui forme une famille, un club solide. On n'aime pas perdre. Si tout le monde est derrière nous, ça ne peut que nous faire du bien.

lire aussi

Le classement de Ligue 1

Quel bilan individuel tirez-vous de cette saison ?
En tant que professionnel, je ne suis jamais satisfait. Je pouvais faire mieux, marquer plus et donner plus de passes décisives. Je ne suis pas content. Heureusement, je suis encore jeune. J'ai encore le temps d'évoluer dans mon jeu. Je vais continuer à travailler, à jouer et à apprendre.

Serez-vous Lillois la saison prochaine ?
Oui je le serai. J'ai deux ans de contrat. Je n'y pense pas. Je veux bien finir cette saison. »

lire aussi

Toute l'actualité du LOSC

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles