Tirage abordable pour les clubs français en Ligue des champions

Nicolas Le Goff et Montpellier se rendront en Pologne, en Allemagne et en Serbie. (Sy. Thomas/L'Équipe)

Les quatre clubs français (Montpellier et Tours chez les hommes, Le Cannet et Mulhouse chez les femmes) engagés en Ligue des champions sont fixés sur leurs adversaires en phase de poules. A part pour Mulhouse, le tirage a été abordable.

Le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des champions masculine et féminine a été effectué vendredi. Dans l'ensemble, les quatre clubs français en lice ont hérité de groupes abordables. Chez les hommes, Montpellier, le champion de France, affrontera les Polonais de Jastrzebski (où jouent les Français Benjamin Toniutti, Stephen Boyer et Trevor Clévenot), les Allemands de Friedrichshafen et les Serbes de Novi Sad.

Le Tours VB, lui, croisera la route des Italiens de Civitanova, des Belges de Roeselare et d'un troisième adversaire encore indéterminé. Il y a cinq poules de quatre équipes. Le premier et les trois meilleurs deuxièmes seront qualifiés pour les quarts de finale. La formule est la même pour la C1 féminine.

Le Cannet, champion de France en titre, défiera les Italiennes de Monza, les Roumaines de Blaj et les Ukrainiennes de Dnipro. Le tirage a été un peu plus corsé pour Mulhouse, qui sera opposé aux Italiennes de Conegliano, aux Polonaises de Rzeszow (entraînées par Stéphane Antiga) et à un troisième adversaire encore inconnu.

lire aussi

Toute l'actualité du volley