Tirreno-Adriatico : le show Mathieu van der Poel, Pogacar garde son maillot bleu

Coralie Salle
·1 min de lecture

Il était tout simplement trop fort. Sous la pluie, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fénix) s’est imposé en solitaire au Lido di Fermo, lors de cette cinquième étape du Tirreno-Adriatico entre Castellalto et Castelfidardo, sa seconde victoire sur cette Course des deux mers 2021. Favori avant la course, le Néerlandais a réalisé une course spectaculaire. À 66 kilomètres de l’arrivée, il a lancé sa première attaque, bien suivi par Julian Alaphilippe, autre candidat à la victoire finale, et plusieurs autres coureurs. À 52 kilomètres de la fin de la course, le Néerlandais a pris le large dans la descente et s'est ainsi débarrassé du groupe de tête. Épuisé, le cycliste de 26 ans a franchi la ligne d'arrivée en solitaire, avec 10 secondes d'avance sur son premier poursuivant, Tadej Pogačar. Wout van Aert (Jumbo-Visma) a terminé troisième (à 49 secondes) de l'étape.

Pogačar auteur d'une remontée spectaculaire

Pourtant Mathieu van der Poel s'est fait une petite frayeur. À neuf kilomètres de l'arrivée, Tadej Pogačar a semé son concurrent du jour, Wout van Aert (Jumbo-Visma) et a montré qu'il était l'homme en forme de ce Tirreno-Adriatico. Après une attaque surprenante, le Slovène a refait son retard et a repris près de deux minutes sur le champion du jour. Mais sa prise de risque a été insuffisante pour...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi