Tite (Brésil), qui a dansé avec ses joueurs face à la Corée du Sud : « Il n'y a eu aucun manque de respect »

Tite et les joueurs brésiliens ont communié ensemble en rythme. (Paul Childs/Reuters)

Interrogé sur la danse effectuée avec ses joueurs pendant le match, après la qualification du Brésil pour les quarts de finale de la Coupe du monde aux dépens de la Corée du Sud (4-1), le sélectionneur brésilien Tite a assuré que ce n'était pas mal intentionné.

Plus que le niveau de jeu de son équipe et sa qualification facile pour les quarts de finale de la Coupe du monde, ce lundi après le net succès face à la Corée du Sud (4-1), ce sont les pas de danse effectués par Tite après le troisième but de Richarlison qui ont retenu l'attention. Interrogé à ce sujet, le sélectionneur brésilien a assumé son geste.

« Nous essayons de nous adapter aux caractéristiques des joueurs. Ils sont très jeunes et j'essaie de m'adapter un peu à leur langue, et une partie de leur langue est la danse, a expliqué le technicien (61 ans). Il n'y a pas d'autre interprétation que le bonheur du but, le bonheur de l'équipe, le bonheur de la performance. Il n'y a eu aucun manque de respect envers l'adversaire ni envers Paulo Bento (sélectionneur portugais de la Corée du Sud) pour qui j'ai beaucoup de respect. »

Les fans ravis d'un Brésil «spectaculaire»

lire aussi : Les notes de Brésil-Corée du Sud : Richarlison, Paqueta et Vinicius en cadence