Tobias Foss champion du monde du contre-la-montre devant Stefan Küng

Tobias Foss est champion du monde, à 25 ans. (Stringer/Via Reuters)

Le Norvégien Tobias Foss a décroché son premier titre mondial en remportant l'épreuve du contre-la-montre lors des Championnats du monde à Wollongong (Australie). Il devance de seulement trois secondes le Suisse Stefan Küng. Remco Evenepoel est troisième.

Première surprise sur ces Championnats du monde. Le Norvégien Tobias Foss s'est imposé, ce dimanche, lors de l'épreuve du contre-la-montre à Wollongong (Australie). Vainqueur du Tour de l'Avenir en 2019, le coureur de la Jumbo-Visma a réussi à faire toute la différence dans la dernière partie du tracé, notamment grâce à un gros finish.

Sensationnel, à seulement 25 ans, il devance de moins de trois secondes le Suisse Stefan Küng, déjà deuxième lors des Championnats d'Europe. Cruel pour le Suisse qui a longtemps cru que la victoire lui tendait les bras. Le Belge Remco Evenepoel prend, quant à lui, la troisième place.

lire aussi

Ellen van Dijk championne du monde du contre-la-montre sur le fil

Le double tenant du titre Filippo Ganna a eu beaucoup plus de mal à rentrer dans sa course. Distancé dès le premier intermédiaire, l'Italien a pris la septième place. Longtemps dans le coup, le Britannique Ethan Hayter (4e) a déraillé à 18 km de l'arrivée mettant toutes ses chances de médailles de côté.

Chez les Français, le coureur de la Groupama-FDJ Bruno Armirail prend la 10e place tandis que son compère Rémi Cavagna fini aux portes du top 10 en accrochant la 11e place.

lire aussi

Le classement de la course