Tobias Foss, champion du monde du contre-la-montre : « On dirait un rêve »

Le Norvégien Tobias Foss a remporté son premier titre mondial en remportant l'épreuve du contre-la-montre à Wollongong, en Australie, ce dimanche. (Stringer/Via reuters)

Le Norvégien Tobias Foss, nouveau champion du monde du contre-la-montre, ce dimanche, à Wollongong (Australie), avait du mal à réaliser.

Tobias Foss (champion du monde du contre-la-montre) : « On dirait un rêve, je n'y crois pas. C'était tellement peu probable que je gagne aujourd'hui. Après les courses au Canada (les Grands Prix du Québec et de Montréal début septembre), je savais que ma forme était bonne. Pendant le contre-la-montre, je me suis également bien senti, mais pas au-delà de ce que j'avais osé rêver. Je veux en profiter, mais d'abord il faut que je réussisse à prendre conscience de ce qui m'arrive.

Je ne suis pas le gars qui a le plus confiance en lui, je savais que j'avais tout donné et que de toute façon, je n'aurais pas pu faire mieux. Mais c'est vraiment incroyable. Le parcours me convenait, j'étais très bien préparé et tout s'est parfaitement déroulé. Mais si j'avais terminé dans le top 10, j'aurais aussi été très satisfait. Secrètement, je rêvais d'être dans le top 5. Porter le maillot arc-en-ciel va être particulier pour moi. Je ferai tout ce que je peux pour lui faire honneur. »

lire aussi

Le classement de la course

Stefan Küng (2e) : « Je cherche cette grosse victoire depuis longtemps. J'avais déjà battu Remco (Evenepoel) et Filippo (Ganna) mais jamais le même jour. Là, j'avais enfin réussi mais je n'avais pas pensé à Tobias comme favori. »

Remco Evenepoel (3e) : « Je n'avais pas encore vraiment récupéré du voyage, c'était aujourd'hui seulement le premier jour où je ne ressentais plus le décalage horaire. Mais je ne veux pas invoquer la Vuelta comme excuse. Ce n'est donc pas une si mauvaise performance aujourd'hui, il y avait tout simplement deux gars plus forts que moi. Mais en termes de puissance, j'ai réalisé le meilleur contre-la-montre de ma carrière, je pense. Il faut maintenant que je récupère dans la perspective de dimanche prochain. »

lire aussi

Ellen van Dijk championne du monde du contre-la-montre sur le fil