Tokyo-2020: comment suivre les JO avec le décalage horaire

·5 min de lecture
Le nouveau stade olympique de Tokyo au Japon. (Photo: BEHROUZ MEHRI / AFP)
Le nouveau stade olympique de Tokyo au Japon. (Photo: BEHROUZ MEHRI / AFP)

JEUX OLYMPIQUES - Tous les quatre ans pour les Jeux olympiques d’été, le fan de sport n’hésite pas à s’organiser pour regarder le maximum d’épreuves et de finales à la télévision.

Cette année, alors que les JO ont été reportés d’un an à cause de la pandémie de Covid-19, il pourra le faire mais devra composer avec un décalage horaire de sept heures: quand il sera 9h du matin en France, il sera 16h à Tokyo.

Tout sera donc une question d’organisation pour tenter de ne rien rater, ou du moins les compétitions les plus importantes ou impliquant des équipes et concurrents français.

À Tokyo, les premières épreuves débuteront le matin à 8h heure locale, soit 1h en France, et les dernières -souvent des rencontres de sports collectifs- se termineront aux alentours de 23h, soit 16h en France. Tout d’abord, les cérémonies d’ouverture, le 23 juillet, et de clôture, le 8 août, se dérouleront à des heures décentes: 13h en France (20h à Tokyo).

Mais pour regarder en direct certaines grandes finales de cette olympiade, il n’y aura pas d’autre choix que de mettre le réveil en pleine nuit (ou de faire nuit blanche). Ce sera notamment le cas pour la natation, l’un des sports les plus suivis lors des Jeux, pour lequel les finales se dérouleront en première semaine entre 3 et 6h.

Les grandes finales d’athlétisme à l’heure du déjeuner

La finale masculine de basket, qui pourrait bien concerner la Dream team américaine ou espérons-le l’équipe de France, sera elle à suivre à partir de 4h30 le 7 août, tout comme la course masculine de cyclisme sur route le 24 juillet (départ à 4h et arrivée 7h plus tard).

En matinée cette fois, on pourra suivre en direct certaines finales de canoë-kayak (7h), de boxe (7h), de gymnastique (10h), de lutte (11h15) et toutes celles de cyclisme sur piste (8h30), de judo (fin de matinée) et d’escrime (fin de matinée).

Malgré tout, que les lève-tard se rassurent, ils pourront voir une très grande partie des finales du sport roi des JO, l’athlétisme, en journée lors de la deuxième semaine. Ce sera le cas pour les finales de sprint et de demi-fond, qui ne seront jamais courues avant midi (et donc en soirée à Tokyo).

À la télévision, les chaînes du groupe France Télévisions (France 2, France 3 et France 4) diffuseront chaque jour les épreuves en clair, 20h sur 24 et en direct entre minuit et 16h. Les meilleurs moments de la journée écoulée seront rediffusés entre 16h et 17h30, juste avant l’émission “Le Mag” sur France 2 qui accueillera les médaillés olympiques français.

Ci-dessous, retrouvez un condensé des épreuves et finales parmi les plus attendues des JO en heure française

Samedi 24 juillet

- Escrime: épée individuelle (F) à partir de 2h
- Escrime: sabre individuel (H) à partir de 2h

- Cyclisme sur route: course en ligne (H), à partir de 4h
- Natation: 400m nage libre (H), relais 4x100m nage libre (F), à partir de midi

Dimanche 25 juillet

- Escrime: fleuret individuel (F) à partir de 2h
- Escrime: épée individuelle (H) à partir de 2h

- Skateboard: finale street (H) à partir de 2h

- Natation: finale relais 4x100m nage libre (F), à partir de 3h30

- Cyclisme sur route: course en ligne (F), à partir de 6h

- Basketball: France - États-Unis (H) en poule à 14h

Lundi 26 juillet

- Escrime: sabre individuel (F) à partir de 2h
- Escrime: fleuret individuel (H) à partir de 2h

- Skateboard: finale street (F) à partir de 2h

- Natation: finale relais 4x100m nage libre (H), à partir de 3h30

- Canoë-kayak: slalom (C-1) (H) à partir de 7h

Mardi 27 juillet

- Escrime: épée par équipe (F) à partir de 3h

Mercredi 28 juillet

- Surf: finales (H/F) à partir de 1h

- Escrime: sabre par équipe (H) à partir de 3h

- Natation: finale 200m nage libre (F), finale 200m papillon (H), à partir de 3h30
- Cyclisme sur route: contre-la-montre individuel (H/F), à partir de 4h30

- Gymnastique artistique: finale concours général individuel (H) à partir de 12h15

Jeudi 29 juillet

- Escrime: fleuret par équipe (F) à partir de 2h

- Natation: finale 100m nage libre (H), à partir de 3h30
- Judo: -78kg (F), à partir de 4h
- Judo: -100kg (H), à partir de 4h

- Gymnastique artistique: finale concours général individuel (F) à partir de 12h50

Vendredi 30 juillet

- Escrime: épée par équipe (H) à partir de 3h

- Judo: +78kg (F), à partir de 4h
- Judo: +100kg (H), à partir de 4h

- Canoë-kayak: finale slalom (K-1) (F) à partir de 7h

Samedi 31 juillet

- Escrime: sabre par équipe (F) à partir de 3h

- Natation: finale relais 4x100m nage libre mixte, à partir de 3h30
- Tennis: finale simple (F), à partir de 5h

- Athlétisme: finale 100m (F), à partir de midi

Dimanche 1er août

- Escrime: fleuret par équipe (H) à partir de 2h

- Natation: finale 50m nage libre (H/F), à partir de 3h30
- Tennis: finale simple (H), à partir de 5h

- Athlétisme: finale 100m (H), à partir de midi

Lundi 2 août

- Athlétisme: finale saut en longueur (H), à partir de midi

Mardi 3 août

- Athlétisme: finale saut à la perche (H), finale 200m (F), à partir de midi

Mercredi 4 août

- Skateboard: finale park (F) à partir de 2h

- Athlétisme: finale 200m (H), à partir de 11h30

Jeudi 5 août

- Skateboard: finale park (H) à partir de 2h

- Escalade: finales vitesse, bloc, difficulté (H) à partir de 10h30

Vendredi 6 août

- Football: finale (F), à partir de 4h

- Escalade: finale du combiné (F) à partir de 10h30

- Athlétisme: relais 4x100m (F), relais 4x100m (H), à partir de 12h50

Samedi 7 août

- Basket-ball: finale (H), à partir de 4h30
- Volley-ball: finale (H), à partir de 6h30
- Handball: finale (H), à partir de 10h

- Athlétisme: finale relais 4x400m (F), finale relais 4x400m (H), à partir de midi
- Football: finale (H), à partir de 13h30

Dimanche 8 août

- Handball: finale (F), à partir de 4h
- Basket-ball: finale (F), à partir de 4h30

- Athlétisme: marathon (H), à partir de minuit

Au total, 11.000 concurrents prendront part à 339 épreuves pendant ces Jeux olympiques, réparties dans 48 disciplines et 33 sports (dont cinq nouveaux: karaté, surf, escalade, skateboard et baseball-softball).

À voir également sur Le HuffPost: JO de Tokyo 2021: comment le village olympique est organisé contre le Covid

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles