Tom Laperche vainqueur de la 53e édition de La Solitaire du Figaro

Après deux podiums en 2020 et 2021, Tom Laperche, vainqueur ce mercredi à Saint-Nazaire de la troisième et dernière étape, remporte à 25 ans la 53e édition de La Solitaire du Figaro sur Région Bretagne-CMB Performance.

Parti dimanche de Royan avec 16 minutes de retard au classement général sur le leader et bizuth de la flotte Guillaume Pirouelle (Région-Normandie), Tom Laperche a remporté ce mercredi à Saint-Nazaire, la troisième et dernière étape. Le skippeur de Région Bretagne-CMB Performance a coupé la ligne à 18h54'46'', après 3j 6h 53' de mer, avec plusieurs milles d'avance sur Gaston Morvan (Région Bretagne-CMB Espoir).

Grâce à ce succès et à son avance sur l'ancien leader Guillaume Pirouelle, cinquième à 1h22, Tom Laperche, favori au départ de Nantes le 21 août, décroche son premier succès sur l'épreuve après être monté sur la troisième marche du podium en 2020 et 2021. Il succède à Pierre Quiroga, lauréat en 2021. Les deux autres marches du podium sont occupées par Guillaume Pirouelle et Achille Nebout (Amarris-Primeo Energie)

lire aussi

Toute l'actualité de la voile

« Cette troisième étape s'est super bien passée pour moi, réagit Laperche. La remontée s'est bien passée finalement dans un vent plus faible que prévu. Ça n'avait pas payé sur les premières étapes alors que j'avais mené la flotte, et là j'ai eu de l'avance et je suis devant sur l'étape aussi. Je n'en reviens pas vu les noms qui ont gagné cette course-là, c'est assez incroyable. J'ai fait deux fois troisième, j'y ai laissé beaucoup d'énergie, c'est ma plus belle course de Figaro. »

Le skippeur de 25 ans, vainqueur de trois des quatre épreuves du début de saison, a su faire la différence dans cet ultime parcours long de long de 640 milles (1185 km), via le golfe de Gascogne et les îles Farallones, dans le nord-ouest de la péninsule ibérique. En tête à l'archipel espagnol, il a ensuite creusé l'écart dans un final musclé où il a pu exprimer son talent et ses qualités de pilotage dans du vent soutenu.

Neuvième de la première étape remportée à Port-La-Forêt par Davy Beaudart, troisième de la deuxième manche à Royan derrière Guillaume Pirouelle et Achille Nebout, le co-skippeur de François Gabart sur le trimaran SVR-Lazartigue dans la dernière Transat Jacques-Vabre (2e) n'a jamais baissé les bras et a attendu son heure pour conclure cette 53e édition en patron.

Classement final (avant jury)

1. Laperche (Région Bretagne-CMB Performance), en 10j 20h 20' ; 2. Pirouelle (Région Normandie), 1h 5' 54'' ; 3. Nebout (Amarris-Primeo Energie), à 1h 34' 57'' ; 4. Le Draoulec (Skipper Macif 2020), à 2h 59' 22'' ; 5. Morvan (Région Bretagne-CMB Espoir), à 3h 12''; 5.