Tom Pidcock renonce au Mondial de cyclo-cross et ne défendra pas son titre

Tom Pidcock 3e de la sixième manche de l'Exact cross, le 30 décembre 2022 à Loenhout. (DAVID PINTENS/BELGA/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Le jeune Britannique Tom Pidcock (23 ans) ne remettra pas son titre en jeu le 5 février prochain à Hoogerheide aux Pays-Bas, préférant se consacrer à sa préparation de la saison sur route.

Même si ce n'était pas encore officiel, on se doutait bien que Tom Pidcock n'avait pas fait du cyclo-cross sa priorité hivernale. Son programme en pointillé, établi en fonction de ses sensations et surtout de ses plages d'entraînement laissait présager depuis quelque temps déjà un choix personnel porté plus principalement sur la route. Le petit doute qui régnait encore sur sa participation au Championnat du monde le 5 février a ainsi été levé définitivement par son entraîneur Kurt Bogaerts.

Champ libre pour un duel Van der Poel - Van AertCelui-ci l'a annoncé sur la chaîne flamande Sporza ce dimanche, en marge du cyclo-cross de Baal comptant pour le Trophée X²O remporté par Eli Iserbyt devant Michael Vanthourenhout et le champion du monde, en l'absence de Van Aert et Van der Poel. « Ça fait déjà un moment que nous nous sommes mis d'accord à ce sujet, a déclaré l'entraîneur du Britannique. Tom veut faire un bon printemps sur les classiques et il va se concentrer entièrement sur cette partie de la saison. Il était impossible alors de combiner sa préparation avec en plus le Mondial à Hoogerheide. »

La voie est libre désormais à un duel de titans le 5 février prochain entre Mathieu van der Poel qui visera un 5e titre mondial et Wout van Aert en quête d'un 4e.

lire aussi : Toute l'actualité de cyclo-cross