Tomic « sportif le plus détesté d'Australie » selon Kyrgios

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Nick Kyrgios a réagi à la Kyrgios au chambrage de son compatriote Bernard Tomic (Geoff Burke/USA Today Sports / Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les deux tennismen australiens, Bernard Tomic et Nick Kyrgios, échangent des amabilités sur les réseaux sociaux.

Pendant que leurs collègues disputent Roland-Garros, les deux tennismen australiens Bernard Tomic et Nick Kyrgios, en froid depuis plusieurs années, s'embrouillent sur les réseaux sociaux. Il semblerait que ce soit l'aîné, Bernard Tomic, 29 ans, qui ait commencé en expliquant, sur Instagram, que si Nick Kyrgios, 27 ans, est agacé qu'on les compare, c'est parce que Tomic était « son idole » quand ils jouaient en catégories jeunes. « C'est la seule explication logique », a expliqué le 418e joueur mondial.

« Il a toujours été dans mon ombre à nos débuts, alors, à chaque fois que quelqu'un lui dit mon nom, ça l'énerve. » « Il sait qu'il ne peut pas réécrire l'histoire. Les records que j'ai établis quand j'avais 16, 17, 18, 19 ans, le plus jeune quart-finaliste à Wimbledon, le plus grand tournoi du monde. »

Nick Kyrgios

« Bernard, je n'avais pas réalisé que c'était si grave, je me sens mal maintenant. Contacte moi si tu as besoin d'aide »

Nick Kyrgios (76e mondial), qui avait déjà demandé à son compatriote de « se calmer », arguant que lui avait amassé « plus d'argent, plus de victoires » que lui, a répondu avec une capture écran des derniers résultats de son ancien ami, en Challenger, ajoutant : « Bernard, je n'avais pas réalisé que c'était si grave, je me sens mal maintenant. Contacte moi si tu as besoin d'aide pour te souvenir comment on joue. N'oublie pas que j'ai payé ton vol retour de Shanghaï parce que tu n'avais pas d'argent. Ah ah ah, réécris l'histoire, tu es le sportif le plus détesté d'Australie, tu as raison, personne ne peut t'enlever ça ».

lire aussi

Toute l'actu de Roland-Garros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles