Tony Brooks, légende de la Formule 1, est mort

Tony Brooks. (Formula 1)

Pilote de Formule 1 dans les années 1950, le Britannique Tony Brooks, vainqueur de six Grand Prix, est décédé mardi à l'âge de 90 ans.

Ancienne gloire de la Formule 1 de 1956 à 1961, Tony Brooks est décédé mardi soir à l'âge de 90 ans. Surnommé « le dentiste de la course », le Britannique a terminé à 10 reprises sur le podium dont 6 fois sur la plus haute marche en 38 Grands Prix de F1. Il a notamment remporté ceux de Belgique, d'Italie, de France et d'Allemagne.

Brooks a couru chez Connaught, Cooper, Vanwall et Ferrari. C'est dans la voiture italienne qu'il a réalisée sa meilleure saison en 1959. Il a fini vice-champion du monde derrière Jack Brabham. À 29 ans, il a pris sa retraite sportive et rejoint son père, qui était en charge d'une concession automobile. Brooks est largement considéré, avec Stirling Moss, comme le meilleur pilote britannique à n'avoir jamais remporté de championnat du monde de F1.

« Il faisait partie d'un groupe spécial de pilotes qui étaient des pionniers et qui ont repoussé les limites à une époque de grands risques, a déclaré le PDG de la F1 Stefano Domenicali. Il va nous manquer et nos pensées vont à sa famille en ce moment. »

Le Britannique était le dernier survivant des vainqueurs de courses de Formule 1 des années 1950.

lire aussi

Toute l'actualité de la Formule 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles