Top 10 Monde 2012 - Tout là-haut, tout seul, Michael Phelps...

Six nouvelles médailles dont quatre en or. Michael Phelps est entré définitivement dans la légende cet été comme le sportif le plus titré de l'histoire des JO.

. POURQUOI LUI ?

Pour mesurer à quel point Michael Phelps est un champion extraordinaire d’un calibre hors normes, il suffit de voir comment son bilan londonien a été accueilli : avec une pointe de réserve. Pensez donc. Six médailles dont deux en or, ce bilan 2012 souffre clairement de la comparaison avec ceux d’Athènes en 2004 (huit médailles, six en or) et plus encore, évidemment, avec celui de Pékin voilà quatre ans (huit médailles d’or). A force de banaliser l’exceptionnel, l’enfant de Baltimore s’expose à ce genre d’aberration. On ne reconnait probablement pas à sa juste valeur ce qu’il accompli. S’il n’y avait pas eu Athènes et Pékin, chacun aurait considéré la performance de Phelps à Londres comme une des plus fabuleuses de l’histoire.

Phelps a connu quelques petites déceptions dans la capitale britannique. Sur le 200m papillon et le relais 4x100m, il a dû se contenter de l’argent, là où il avait glané l’or en 2008. Et sur 400m 4 nages, il a échoué au pied du podium. Son plus gros échec. Pour le reste, Phelps a frappé fort. Très fort. Encore. Deux médailles d’or en individuel (100m papillon et 200m 4 nages) et deux autres en relais. Suffisant pour faire encore de lui un des personnages majeurs de ces Jeux. Mais Phelps s’est surtout ancré dans la légende olympique bien au-delà de cette seule édition 2012. Son total londonien, s’ajoutant à ses razzias précédentes, fait de lui l’athlète le plus titré et le plus médaillé de toute l’histoire des Jeux modernes.

Avec 22 médailles (22 !), il a effacé des tablettes la gymnaste russe Larissa Latynina et ses 18 podiums datant des années 60. Personne ne peut rivaliser non plus avec ses 18 médailles d’or. Son grand mérite aura été de relancer la machine après ses triomphes de 2004 et 2008. S’il a parfois peiné à trouver de la motivation pour les rendez-vous intermédiaires, il ne voulait pas rater ses Jeux à Londres. Cet été, on l’a aussi découvert plus détendu, plus souriant, offrant un visage plus généreux. Phelps, plus grand nageur de l’histoire, cela ne fait aucun doute. Phelps, plus grand athlète de l’histoire? L’idée se défend. A seulement 27 ans, il a décidé de quitter les bassins. Celui ou celle qui surpassera ces records est-il seulement né ? C’est loin d’être sûr…

. SON ANNEE EN CINQ DATES

. 27 juin : Michael Phelps dispute les Trials, les sélections américaines, à Omaha. Il se qualifie pour huit épreuves, comme à Pékin, mais n’en disputera finalement que sept à Londres, délaissant le 200m nage libre. Il devient le premier nageur américain à se qualifier pour quatre éditions consécutives des JO.

. 28 juillet : Les Jeux débutent mal pour Phelps. Sur 400m 4 nages, dont il est double tenant du titre, il termine à la quatrième place de la finale, remportée par Ryan Lochte.

. 31 juillet : Médaillé d’argent du 200m papillon derrière Chad LeClos, l’Américain décroche sa 19e médaille olympique. Il bat le record de Larissa Latynina, présente ce jour-là dans les tribunes, et devient l’athlète le plus médaillé de l’histoire des JO avec 19 podiums.

. 2 août : Vainqueur du 200m 4 nages devant Lochte, Phelps obtient sa 16e médaille d’or. Il devient aussi le premier nageur à remporter trois fois de suite la même épreuve aux Jeux. Il en fait de même sur le 100m papillon. 

. 20 décembre : Phelps est sacré sportif de l’année par Associated Press. Il devance LeBron James (élu de son côté sportif américain de 2012 par Sports Illustrated) et Usain Bolt.

 _________________________________________________________________________

25 membres de la rédaction d'Eurosport.fr ont participé au vote, désignant leurs 10 sportifs les plus marquants de l'année 2012. Des points sont attribués à chacun, une première place rapportant 10 points, une deuxième neuf, et ainsi de suite, avec un point supplémentaire par vote.

Parallèlement au vote de la rédaction, vous pouvez également déterminer votre propre hiérarchie, comme c'est le cas depuis 2008. Pour cela, rien de plus simple: envoyez-nous un mail à l'adresse suivante: redaction.fr@eurosport.com. Il vous suffit de mettre dans l'intitulé du mail TOP 10 puis d'indiquer votre choix concernant le Top 10 France et le Top 10 mondial.

Nous ne retiendrons qu'un seul nom par classement et par internaute. Inutile donc de mettre une liste de 10 ou 15 noms. Attention, il s'agit de désigner des sportifs à titre individuel. Ne donnez donc pas de noms d'équipes et pas de noms d'entraîneurs non plus. Seuls les sportifs en activité sont concernés par ce vote. Le résultat du vote des internautes sera dévoilé le 2 janvier sur notre site.

Lire aussi
FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant