Top 1000 : les meilleurs joueurs du championnat de France (960-951)


Rafik Saïfi
Troyes (1999-2003), Istres (2004-2005), Ajaccio (2005-2006), Lorient (2006-2009)

Devenir un symbole national n'est pas donné à tout le monde. Pourtant, c'est bel et bien le destin qu'a choisi d'emprunter Rafik Saïfi. Digne successeur de Rabah Madjer, Moussa Saïb et Abdelhafid Tasfaout, l'attaquant algérois a effectivement su hisser son rêve de sa terre natale, à une honorable carrière en France. Un véritable exploit, lancé en 1999, alors que l'Algérie s'embrasait dans une interminable guerre civile, sans issue, ni espoir pour ses citoyens. Débarqué à Troyes, Saîfi fait ainsi rapidement valoir son surnom de "Scorpion", symbole d'une vitesse de dribble saisissante et d'une facilité certaine à s'extirper des défenses adverses. S'en suivront Istres, Ajaccio et Lorient,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com