Top 14: le Conseil d'Etat se déclare incompétent pour les matchs reportés

Alors que la LNR a attaqué la FFR après le report des matchs Castres-Stade Français et Montpellier-Racing 92, le Conseil d'Etat s'est déclaré incompétent pour statuer sur ce dossier.

Le Conseil d'Etat s'est déclaré ce mardi incompétent pour statuer sur le recours de la Ligue nationale de rugby (LNR) contre la Fédération française (FFR) concernant le report des matchs de Top 14 Castres-Stade Français et Montpellier-Racing 92.

Lundi, la LNR avait déposé devant le Conseil d'Etat un recours en annulation assorti d'une requête en référé-suspension pour débloquer le sort de ces deux matches. La Ligue avait aussi indiqué à l'AFP engager en parallèle un autre recours devant le tribunal administratif de Versailles au cas où le Conseil d'Etat se déclarerait incompétent pour trancher sur ce litige qui l'oppose à la FFR depuis l'épisode de la fusion, finalement abandonnée, entre les deux clubs franciliens.

A lire aussi >> Top 14: la LNR a reprogrammé les matchs reportés

Nouvelles dates théoriques

La LNR a fixé mardi les dates théoriques de ces matchs sous réserve qu'ils "puissent se disputer sur le terrain" : le mercredi 19 avril pour Castres - Stade français, le samedi 22 avril pour Montpellier-Racing 92. Les deux matchs auraient initialement dû avoir lieu le 18 mars, quelques jours après l'annonce du projet de fusion entre le Racing et le Stade français.

Mais la Ligue avait décidé le 17 mars de les reporter en raison de la grève décidée par les joueurs du Stade français pour protester contre le projet de fusion. Un projet finalement enterré le 19 mars, victime...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages