Top 14: vers une fin de saison sans champion

RMC Sport

Les présidents de clubs et les supporters s’y étaient préparés. La semaine dernière, la Ligue Nationale de Rugby avait indiqué qu’aucun match n’aurait lieu avant au moins la fin du mois d’août et peut-être même bien plus tard encore. Dans un discours très attendu ce mardi à l’Assemblée nationale, le Premier ministre Edouard Philippe est allé plus loin: "La saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment de football, ne pourra pas reprendre" tout en ajoutant que "tous les événements qui regroupent plus de 5 000 participants" ne pourront se tenir avant le mois de septembre.

La semaine dernière, la LNR avait conservé le scénario de phases finales, et uniquement des phases finales, pour terminer la saison de Top 14 et Pro D2 "avant la fin de l’été" avec les effectifs de la saison prochaine… Cette éventualité est-elle encore tenable ? Oui, selon le ministère des Sports contacté par RMC Sport. "Mais rien avant le mois d’août, même pas à huis clos, avec ensuite une clause de revoyure régulière pour affiner la suite".

Dans les faits, ça semble pourtant difficilement imaginable. Cette éventualité devrait même s’envoler dans les heures à venir à l’issue d’un bureau de la LNR ce mardi puis de la réunion de tous les présidents ce mercredi. Que se passerait-il alors si la saison actuelle ne reprenait pas ? L’Union Bordeaux-Bègles, largement en tête du Top 14 après les 17 premières et uniques journées de...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi