Top 14: l’étonnant souhait de Boudjellal si Toulon va en finale

Le compte à rebours a commencé pour Mourad Boudjellal. L’emblématique président de Toulon s’apprête à quitter ses fonctions. Après avoir cédé le club à Bernard Lemaitre, désormais propriétaire du RCT, il lui laissera son fauteuil de président à partir du 1er juillet.  Mais ce pourrait être fait avant si les Rouge et Noir, actuellement 3eme du Top 14, se hissent jusqu’en finale le 26 juin au Stade de France.

"Je m’effacerai avant car je pense qu’il serait malvenu de ne pas laisser Bernard Lemaître profiter d’un titre, déclare-t-il à La Provence ce lundi. Par les temps qui courent, ce sera dur d’en attraper un! Ce serait le sien, ainsi que celui de Patrice Collazo et des joueurs évidemment."

"Comme Rami en 2018 mais sans Pamela Anderson !"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Toulon champion de France, six ans après son dernier titre, Boudjellal y croit dur comme fer.  "Je souhaite que le RCT gagne et j’ai l’intime conviction qu’on sera champion cette année et pourtant, je n’ai pas l’habitude de m’avancer. L’énergie est chez nous. A part les blessures, rien ne pourra nous empêcher d’être champions. C’est mon destin, c’est écrit."

Et le patron varois de conclure avec un ultime souhait avant de partir : "Si on devait être en finale, je démissionnerais avant, ou je demanderais plutôt à Bernard de me virer, je trouve ça plus drôle. Je serais un peu comme ces champions du monde qui étaient remplaçants, le Charbonnier de 1998. Ou Adil Rami en...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi