Top 14 : Penaud, à l’UBB certains n’y croyaient pas

En fin de contrat, Damian Penaud a décidé de quitter l’ASM Clermont Auvergne après huit années, afin de signer en faveur de l’Union Bordeaux-Bègles jusqu’en 2026. Un énorme coup, alors que le Stade Toulousain ou encore le Stade Rochelais étaient sur le coup pour l’ailier du XV de France.

C’est officiel depuis quelques jours, pourtant certains ont encore du mal à réaliser. Car le coup frappé par l’UBB est une véritable masterclass, tant sur le fond que sur la forme. En signant Damian Penaud les dirigeants s’assurent la présence d’un des meilleurs ailiers au monde, mais ont également porté un sacré coup à la concurrence, surtout celle du Stade Toulousain.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Forcément, c’est une bonne chose : on le connaît tous et c’est un excellent joueur »

Dans un entretien accordé à Rugbyrama, Bastien Vergnes-Taillefe a été invité à s’exprime concernant la jolie recrue bouclée par son club. « Je pense que ce n’est pas anodin. Ça montre l’attractivité du club, de la ville, de la région » a expliqué le troisième-ligne de l’UBB. « Forcément, c’est une bonne chose : on le connaît tous et c’est un excellent joueur. En plus, c’est un bon mec donc il va s’intégrer très rapidement au groupe, c’est sûr ».

« Est-ce qu’il va venir ou pas ? »

« Je lui ai envoyé un petit message en début de semaine pour savoir si c’était vrai et il m’a dit que oui » a poursuivi

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com