Top 14: le Racing terrasse Brive, le Stade Français ramène le nul de Montpellier

Après la victoire du LOU contre Bayonne (52-9), samedi après-midi dans le cadre de la 12e journée du Top 14, le Racing 92 est allé mettre fin à l'invincibilité de Brive (44-20) et le Stade Français a obtenu un nul important sur la pelouse de Montpellier (20-20).

Le Racing s'est mis au standard européen pour faire tomber la forteresse briviste, qui restait sur vingt mois sans la moindre défaite dans son antre. Avec six essais inscrits par l'ouvreur Finn Russell suite à une percée de 25 mètres (9e), par le triangle arrière Louis Dupichot (13e), Teddy Thomas (60e) et Brice Dulin (72e) en plus d'un doublé du talonneur Camille Chat (33e, 40+2) en forme internationale, les Franciliens n'ont laissé que des miettes à un promu qui, au final, n'aura pas beaucoup de regrets et pourrait rentrer dans le rang avant le changement d'année. 

Paris aurait même dû l'emporter

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le Racing confirme ainsi son statut de meilleure formation à l'extérieur avec ce troisième succès à cinq points qui lui permet de réintégrer provisoirement le top 6. Idéal pour la confiance à deux semaines de retrouver le Munster dans un choc pour la qualification en quarts de finale de Coupe d'Europe.

Quant au Stade Français, lanterne rouge du championnat sortie de sa spirale négative la semaine passée contre Pau (21-18), le nul arraché à Montpellier lui permet de revenir provisoirement à un point de l'avant-dernier Agen (qui affronte La Rochelle dimanche à partir de 15h45).

Face...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi