Top 5 des plus grands passeurs de l’histoire de la Coupe du monde

Le Top 5 des plus grands passeurs de l’histoire de la Coupe du monde souffre lui beaucoup moins de discussions puisqu’il reste fidèle à la simple statistique. Et ce qu’il en ressort n’est pas sans laisser quelques surprises de taille, avec certains grands absents et d’autres qui n’apparaissent peut-être pas au rang où on les aurait imaginés.

Diego Maradona

Sans surprise, Diego Maradona apparaît à la première place des meilleurs passeurs de l’histoire de la Coupe du monde avec huit passes décisives. L’une d’elle a marqué l’histoire, en finale de la Coupe du monde 1986 où seul au milieu de trois allemands, le petit génie argentin avait trouvé Jorge Burruchaga dans la course en une touche, pour le troisième but de son équipe, synonyme de victoire (3-2). Une autre a également marqué, celle pour Caniggia à l’occasion du huitième de finale contre le Brésil en 1990, qui permit à l’Argentine de passer l’obstacle avec ce but en fin de match (1-0). Les Argentins atteindront la finale cette année-là, perdant contre l’Allemagne sur un penalty à dix minutes de la fin.

Pierre Littbarski

En trois Coupes du monde, l’ailier gauche allemand aura disputé trois finales, deux perdues contre l’Italie en 1982 (1-3) et l’Allemagne en 1986 (2-3) et une gagnée, en 1990, face à l’Argentine (1-0), pour la revanche de 1986. Très précis avec son pied gauche, Littbarski a délivré sept passes décisives lors de ces trois Coupes du monde, ce qui lui vaut donc de pointer à la deuxième place de ce top 5, qu’il partage…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com