Le Top 5 de Toulon au Stade-Vélodrome de Marseille

·4 min de lecture

C'est au Stade-Vélodrome de Marseille que Toulon va recevoir Toulouse ce samedi (21h05) dans le cadre de la 23e journée du Top 14. L'occasion de revenir sur les moments forts de l'histoire du RCT dans l'enceinte de la cité phocéenne.

18 avril 2009 : une première chez les footeux

Toulon-Toulouse : 14-6 (23e journée du Top 14)

65 kilomètres séparent la rade de la canebière. Cette rencontre délocalisée de Top 14 est une première pour le club du président Mourad Boudjellal, récemment monté dans l'élite, choix inspiré par celui Max Guazzini (Stade Français) louant le Parc des Princes dès 1998 pour recevoir Castres.

Ce 18 avril 2009, les Varois, morts de faim dans le sillage de Taumoepeau, Van Niekerk, Fauqué, Umaga et Sonny Bill Williams, l'emportent (14-6) devant 57 039 spectateurs grâce à un essai de leur arrière Luke Rooney (47e) et un but majuscule de leur ouvreur remplaçant Conrad Barnard (55 mètres) à huit minutes de la fin. Toulouse perdra dans ce voyage inédit sa première place, au profit de Perpignan.

lire aussi

Résultats de la saison 2008-2009 du Top 14

20 septembre 2009 : le face-à-face Wilkinson-Michalak

Toulon-Toulouse : 18-13 (7e journée du Top 14)

En inscrivant l'intégralité des points de son équipe - trois buts de pénalité et trois drop-goals -, l'ouvreur international anglais du RCT, Jonny Wilkinson, permet à son nouveau club de l'emporter sur le fil (18-13) pour le plus grand soulagement de son entraîneur, Philippe Saint-André, qui ne masquait pas son stress.

Face à Wilkinson, l'international français Frédéric Michalak a beau inscrire à la 51e l'unique essai de ce match, rien n'y fait. L'exploit de son coéquipier, l'ailier Vincent Clerc, aurait pu faire basculer le score dans les derniers instants mais son essai, analysé à la vidéo, sera refusé par l'arbitre, M. Garcès.

lire aussi

Résultats de la saison 2009-2010 du Top 14

23 mai 2010 : Cardiff, un trop gros Challenge

Toulon-Cardiff : 21-28 (finale du Challenge européen)

En battant les Toulonnais au Vélodrome, les Gallois de Cardiff privent le rugby français d'une « triple couronne » qu'il a déjà obtenue en 1997. En effet, après le Grand Chelem dans le Tournoi et le succès de Toulouse en finale de Coupe d'Europe, Toulon ne parvient pas à décrocher le Challenge européen, s'inclinant (21-28) en finale.

Une gourmandise du flanker argentin Juan Martin Fernandez-Lobbe, jouant vite une pénalité pour lui-même, puis la sortie sur blessure de l'ouvreur anglais Jonny Wilkinson en début de seconde période, pénalisent les Varois. À noter qu'il s'agit du dernier match sous le maillot rouge et noir du trois-quarts centre All Black Tana Umaga, arrivé dans le Var en 2006.

lire aussi

Tableau du Challenge européen 2009-2010

19 avril 2015 : et Habana délivra le Vélodrome

Toulon-Leinster : 25-20 a.p. (demi-finale de Coupe d'Europe)

Grâce à une interception de son ailier springbok Bryan Habana (31 ans, 106 sélections) durant la prolongation, Toulon, entraîné par Bernard Laporte, parvient à se défaire (25-20) de la province irlandaise du Leinster et se qualifie ainsi pour la troisième fois d'affilée en finale de Coupe d'Europe, exploit que seul le Stade Toulousain était auparavant parvenu à réaliser entre 2003 et 2005.

La botte de l'arrière international gallois du RCT, Leigh Halfpenny (six buts de pénalité et une transformation), assure l'essentiel durant cette demi-finale de Coupe d'Europe indécise et hermétique dont l'issue heureuse propulse Toulon vers Twickenham (victoire 24-18 en finale contre Clermont, troisième titre d'affilée).

lire aussi

Tableau de la Coupe d'Europe 2014-2015

26 mai 2017 : « Jonny » Belleau, d'un drop !

La Rochelle-Toulon : 15-18 (demi-finale du Top 14)

En supériorité numérique à partir de la 51e (carton rouge contre le trois-quarts centre rochelais Pierre Aguillon), les Varois du capitaine Duane Vermeulen attendent néanmoins la toute fin de match et une dernière action bien menée autour du deuxième-ligne géorgien Mamuka Gorgodze et ses charges d'auroch pour placer leur jeune demi d'ouverture, Anthony Belleau (21 ans), en position de drop-goal.

Le coup de pied tombé qu'il réussit du pied droit face aux poteaux au-delà du temps réglementaire - la sirène a retenti - crucifie les Rochelais qui avaient avant cela dominé cette demi-finale de Championnat. Victorieux sur le fil (18-15), les Toulonnais peuvent sauter de joie à l'idée de disputer leur cinquième finale de Top 14 en six ans (qui se soldera par une défaite 22-16 face à Clermont).

lire aussi

Résultats de la saison 2016-2017 du Top 14

lire aussi

Classement de la saison 2021-2022 du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles