Top 50 : 90 secondes de bonheur (de 10 à 2)



L'un des plus gros karmas de l'histoire. En octobre 2014, les Espoirs français jouent leur qualification à l'Euro et aux JO lors d'une double confrontation face à la Suède. Au match aller, les Bleuets déroulent, et s'imposent 2-0. Sur le deuxième but, inscrit par Kondogbia, certains joueurs français, dont Layvin Kurzawa, célèbrent avec le geste du salut militaire. Cela aura son importance au match retour, quatre jours plus tard. Une seconde manche qui débute bien pour les Suédois, qui ouvrent le score par Thelin dès la 4e minute. Le même Thelin double la mise, puis la Suède prend les devants sur l'ensemble des deux matchs, sur un csc de Laporte, qui était encore français, à l'époque. Le capitaine suédois, Milosevic, se permet un petit salut militaire sur la célébration, en réponse du match aller. Et puis, en moins de trois minutes, de la 87e à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com