Top 50 : Transferts avortés (de 50 à 41)

·1 min de lecture



"No Words." Le 6 octobre 2020, au lendemain de la clôture du mercato, l'arrière gauche danois de Genk fulmine sur Twitter : alors qu'il se voyait déjà porter les couleurs de l'OM, Joakim Mæhle a reçu un appel de son directeur sportif à 23h50 la vieille. Au bout du fil, Dimitri de Condé lui annonce que Genk et l'OM n'ont finalement pas trouvé d'accord, alors que tout était ficelé. La faute à une surenchère de dernière minute du club belge, pas contenté par les treize millions d'euros proposés par Pablo Longoria, qui vient d'envoyer Bouna Sarr au Bayern. "Je m'assois sans voix. Je jette le téléphone loin de moi. Je n'ai rien à dire. Je suis juste écrasé et je me sens piétiné. C'était dur de dormir", confie le lendemain le joueur au quotidien danois BT. L'OM vient de laisser passer sa chance : en janvier, Mæhle décolle…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles