Le top 6 des objets de collection les plus chers

La somme record déboursée pour un objet de sport a été dépassée en août.

1. La carte Topps de Mickey Mantle de 1952 : 12,6 M€

Acheté le 27 août dernier par un anonyme, ce Graal des collectionneurs, dans un état impeccable, se vendait un penny (1 centime) au sommet de la gloire du joueur des New York Yankees, dans les années 1950. Acquise pour 50 000 dollars en 1991, elle avait été dénichée, presque jamais touchée, dans le grenier d'un ancien livreur de chez Topps.

2. Le maillot de Diego Maradona de 1986 : 9,3 M€

Le maillot dans lequel Maradona a marqué ses deux buts historiques en seconde période du quart de finale Argentine-Angleterre (2-1) de la Coupe du monde 1986, celui de la « Main de Dieu ». Il a été vendu en mai dernier (à un acheteur anonyme) par le milieu anglais Steve Hodge. Il raconte l'avoir échangé avec son maillot après le match. La famille de Maradona clame pourtant qu'il n'est que celui porté avant la mi-temps.

3. L'original du Manifeste olympique de 1892 : 8,81 M€

Ce manuscrit de 14 pages est le discours prononcé par Pierre de Coubertin à la Sorbonne en 1892. Il pose sa vision d'un monde futur et comment s'y inscrira le sport. Quatre ans plus tard, les premiers Jeux Olympiques modernes s'ouvraient à Athènes. Les feuillets, achetés en 2019 par l'oligarque russe Alisher Usmanov, aujourd'hui sanctionné par l'UE, se trouvent au CIO à Lausanne.

4. Une carte T206 de Honus Wagner de 1909 : 7,25 M€

« La Joconde des cartes de baseball ». Le 4 août, cette carte de collection (état SGC 2) représentant un joueur de baseball des Pittsburgh Pirates du début du XXe siècle atteint la plus grosse somme jamais attribuée à un objet de sport. Mais les spécialistes prévoient que le record sera battu par la carte de Mantle trois semaines plus tard. Une flambée attribuée à un regain de nostalgie née lors des confinements.

5. Une autre carte T206 de Honus Wagner de 1909 : 6,61 M€

Vendue il y a un an (photo), moins chère mais pourtant dans un état légèrement meilleur que la précédente (notée 3 sur 10 par l'échelle SGC). Pourquoi les T206 Honus Wagner produites entre 1900 et 1911 sont-elles si rares ? Indigné que son image soit associée à la société de tabac qui commercialisait cette carte, le joueur avait exigé que sa production cesse. Il n'en est resté qu'une cinquantaine en circulation.

6. La ceinture WBC de Muhammad Ali de 1974 : 6,18 M€

Un des deux exemplaires de la ceinture délivrée à Ali en 1976 pour son titre WBC des lourds conquis contre Foreman à Kinshasa en 1974. L'autre ne serait pas à vendre. Elle a été achetée le 22 juillet dernier par Jim Irsay, propriétaire des Indianapolis Colts (NFL). Elle provient d'un box de l'homme de coin d'Ali, Drew Bundini Brown, dont le contenu avait été vendu à la mort de celui-ci en 1988. Elle avait ensuite été vendue 358 500 dollars en 2016, puis seulement 120 000 en 2017.