« Top Chef » saison 14 : des émissions plus courtes, sauf pour Hélène Darroze

Hélène DARROZE Paul PAIRET Glenn VIEL Philippe ETCHEBEST
PIERRE OLIVIER/M6 Hélène DARROZE Paul PAIRET Glenn VIEL Philippe ETCHEBEST

TÉLÉVISION - On ne va pas se mentir, le menu de la saison 14 de Top Chef est alléchant. Stéphane Rotenberg, les chefs Hélène Darroze, Glenn Viel, Philippe Etchebest et Paul Pairet, mais aussi les 15 candidats de cette saison à venir sur M6 étaient réunis au « Bistrot Top Chef » à Suresnes ce vendredi 9 décembre pour lever le voile sur le programme, et Le HuffPost était de la partie.

« On vous promet beaucoup de surprises », promettait d’entrée l’animateur Stéphane Rotenberg. Et ses dires se sont rapidement confirmés. Ça commence avec la durée du programme : depuis plusieurs saisons, les téléspectateurs se plaignaient de voir les émissions de Top Chef s’étirer parfois jusqu’à 23h30 ou même minuit. La chaîne a donc décidé d’y remédier en supprimant carrément une épreuve, celle de la dernière chance. De quoi raccourcir drastiquement « sans couper sur les temps de cuisine », nous assure-t-on.

Pour les 11 hommes et 4 femmes candidats de cette saison, la deuxième épreuve est donc éliminatoire chaque semaine. Les chefs invités (parmi lesquels Pierre Gagnaire, Nina Metayer, Guillaume Sanchez ou Pascal Barbot) choisiront les meilleurs, les jurés devront sceller le sort des deux derniers. « Ça a mis sous pression la compétition », souffle Paul Pairet qui revient pour une quatrième saison avec autant de plaisir et « toujours quelques avions », dit-il en souriant, mimant son geste de victoire.

La « brigade cachée » d’Hélène Darroze

L’autre grande nouveauté se joue autour d’Hélène Darroze. Victorieuse des trois dernières saisons avec David Gallienne en 2020, Mohamed Cheikh en 2021 et Louise Bourrat en 2022, la cheffe fera mine lors du premier épisode de se mettre en retrait de Top Chef et de ne pas accompagner de brigade cette année. En coulisses, Hélène Darroze chapeautera en fait une sorte d’île des Bannis de Koh-Lanta où s’affronteront en duel les éliminés des semaines précédentes. Celui ou celle qui en sortira vainqueur réintégrera, avec sa cheffe, le concours par surprise lors des quarts de finale.

« Je voulais leur laisser une chance, parce que psychologiquement pour eux c’était un peu difficile », taquine Hélène Darroze à l’attention de ses trois co-équipiers. Si celle qui cumule les étoiles à Londres comme à Paris participe à certaines dégustations de la compétition principale, c’est en deuxième partie de soirée et donc dans une émission à part qu’on suivra les aventures de sa « brigade cachée ». De quoi faire quand même veiller tard les plus fans.

D’autres nouveautés se glissent aussi parmi la trentaine d’épreuves dans lesquelles les candidats concourront tout au long de la saison, avec notamment une variante de la « boîte noire » devenue « boîte blanche » sur une idée de Yann Couvreur, une « guerre des restos » revisitée dans laquelle Glenn Viel, Philippe Etchebest et Paul Pairet formeront une équipe, ou encore des challenges autour des trompe-l’œil, de la street food ou face à une brochette de MOF.

Ne reste désormais plus qu’à connaître la date de diffusion de cette 14e saison, attendue en début d’année 2023.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi