Tops/Flops GP de Grande-Bretagne : Hamilton en patron, Vettel en perdition

Relandeau-Descamps, Alexis
Sport24
/ AFP / AFP

Tops/Flops GP de Grande-Bretagne : Hamilton en patron, Vettel en perdition

/ AFP / AFP

La nouvelle course parfaite de Lewis Hamilton, le show Leclerc-Verstappen mais aussi l’erreur de Vettel et le week-end catastrophique de Haas, retrouvez les tops et les flops de ce Grand Prix de Grande-Bretagne.


TOPS

Hamilton, roi dans son royaume  Le dimanche, c’est son jour. Pour la septième fois de la saison, en seulement dix courses, Lewis Hamilton s’est imposé, portant son total de victoires à 80. Onze de moins qu’un certain Schumacher. Le Britannique a parfaitement profité de la voiture de sécurité, en milieu de Grand Prix, pour obtenir un arrêt «gratuit» et ainsi dépasser Valtteri Bottas dans les stands. Le plus dur était fait et ensuite, pour parachever sa démonstration, il est allé claquer le meilleur tour en course, avec ses pneus durs usés, lors de l’ultime tour de piste. Vingt-six points dans la besace pour le patron de la F1, solide leader au classement pilotes .

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le show Leclerc-Verstappen Pendant plus de vingt tours, les deux prodiges de la Formule 1 se sont livrés un formidable duel. Des attaques osées, des défenses musclées et spectaculaires, la course que l’on aime et que l’on voit si peu cette saison. Ce duel promettait d’être électrique après l’incident lors du Grand Prix d’Autriche où Verstappen avait dépassé, de manière musclée, Leclerc en fin de course. Il a tenu toutes ses promesses et c’est le Néerlandais qui l’a globalement remporté. Probablement, le duel du futur en F1. On en redemande !

» LIRE AUSSI -  Hamilton et Mercedes rois d'Angleterre, Gasly au pied du podium » LIRE AUSSI -  Red Bull rend hommage à (...) Lire la suite sur sport24.com

GP de Grande-Bretagne: la pole pour Bottas, Mercedes sort les muscles

GP de Grande-Bretagne : Mercedes au top, l'improbable crash de Grosjean

Les actionnaires de Rich Energy démentent vouloir lâcher Haas

Résultats en berne, divorce avec son sponsor-titre… Rien ne va plus chez Haas

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi