Les tops et flops de Lille-OM: le spectacle s'envole, Pelé aussi

Au terme d'un match peu engagé et engageant, malgré un léger mieux en seconde période, Lille et l’OM se sont neutralisés en ouverture de la 30e journée de Ligue 1 (0-0). La faute autant au manque d’inspiration offensive des deux équipes, qu’à leur rigueur défensive, symbolisée côté marseillais par une parade décisive et spectaculaire de Yohann Pelé.

TOPS

De Préville a eu le mérite d’essayer

Quand il est là, le LOSC est tout de suite plus dangereux. S’il s’est moins illustré dans la surface de vérité, Nicolas De Préville a fait comme à son habitude : il n’a pas rechigné à aller au mastic et à répéter les efforts sur le front de l’attaque. Lui avait envie de prendre les trois points et cela s’est vu. Certes, il manque de justesse au quart d’heure de jeu sur sa seule et unique cartouche de la soirée (14e). Mais ce sont de ses crampons qu’a jailli le centre pour Eder, qui aurait pu être décisif sans un grand Pelé (84e).

A lire aussi: le film du match

Pelé, la parade qui tombe à pic

Dans un match qu’il n’a jamais vraiment pris par le bon bout pour l’emporter mais qu’il ne souhaitait pas perdre (vous avez saisi l’idée ?), l’OM a bien failli se faire cueillir en fin de match sur une tête à bout portant d’Eder dans la surface (84e), à la suite d'un service distillé par De Préville. Mais heureusement pour le camp phocéen, Yohann Pelé veillait au grain et plutôt bien. "L’Albatros" a parfaitement déployé ses ailes pour repousser le ballon sur sa barre transversale et éviter une déconvenue à son équipe. Si l’OM a pu signer un troisième match de Ligue 1 consécutif sans défaite, c’est en grande partie grâce à sa parade.

Rolando, un match presque sans déchet

On le sait, Eder n’est pas un grand tacticien. Mais...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages