Torino, Cairo : "Belotti a une clause de 100 millions d'euros mais il peut choisir de rester"

L'attaquant italien est l'un des joueurs les plus courtisés cet été mais le prix réclamé par le Torino continue de refroidir les prétendants.

Co-meilleur buteur de Serie A avec vingt-cinq réalisations en trente matches de Serie A, Andrea Belotti attise les convoitises de nombreux clubs européens. L'international italien s'est révélé cette saison aux yeux de l'Europe sous les couleurs du Torino. Urbano Cairo a prolongé son joueur cette année en incluant au contrat une clause libératoire à hauteur de 100 millions d'euros. Le président du Torino a expliqué le processus de prolongation et ne souhaite pas spéculer sur l'avenir de son meilleur buteur.

"Est-ce qu'il restera au Torino la saison prochaine? Je ne sais honnêtement pas. Disons juste que nous avons été clair l'un envers l'autre. Quand son agent m'a parlé, bien évidemment, d'une augmentation salariale après son excellente saison, je lui ai dit d'accord, je vais améliorer son contrat, mais j'ajoute une clause libératoire à hauteur de 100 millions d'euros", a expliqué Urbano Cairo dans les colonnes du Corriere dello Sport.

Le président du Torino espère qu'Andrea Belotti restera même si un club paye sa clause libératoire : "L'agent dans sa négociation se demandait s'il fallait prolonger le contrat, mais j'ai souligné que si nous n'allions pas l'étendre, pourquoi devrais-je lui payer plus? Donc, nous avons trouvé un moyen heureux - j'ai prolongé le contrat, mais si le joueur a fait des choses si extraordinaires qui tentent un club étranger d'offrir 100 millions d'euros, je lui permettrai de partir. Cela dit, Andrea Belotti pourrait également refuser d'y aller, auquel cas je le traiterais bien et je garantirais probablement encore plus d'améliorations au contrat. Pour l'instant, c'est la situation".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages