Toronto et Memphis maîtres à domicile en NBA

Le meneur de jeu de Memphis Ja Morant monte au dunk sans opposition dimanche contre Washington. (P. Thomas/Usa today sports)

Toronto et Memphis ont assuré à domicile dimanche face à Chicago (113-104) et Washington (103-97) pour rester dans le haut du classement de leur conférence.

Toronto et Memphis ont poursuivi leur bon début de saison en s'imposant à domicile dimanche face à Chicago (113-104) et Washington (103-97).

Privés de leur leader Pascal Siakam (adducteurs), les Raptors ont fait la différence dans le quatrième quart-temps, portés par l'arrière Fred VanVleet, auteur de son meilleur match de l'exercice (30 points, 11 passes décisives) et de retour au jeu après trois rencontres manquées en raison d'une blessure au dos. L'intérieur camerounais Christian Koloko (2,13m, 22 ans), drafté au deuxième tour en juin dernier à sa sortie d'Arizona, a effectué un match plein avec six contres, sept rebonds et onze points.

Les joueurs de la franchise canadienne ont bien contenu l'ancien des Raptors DeMar DeRozan, limité à neuf tirs au total (sept réussites) pour vingt points. Nikola Vucevic a assuré un double double pour Chicago (18 points, 12 rebonds) qui jouait sans Zach LaVine (repos), sa deuxième force offensive. Les Bulls ont perdu 17 ballons qui ont conduit à 23 points de Toronto.


lire aussi

Classement de la conférence Est


Memphis enchaîne

Memphis a enchaîné un troisième succès d'affilée et un septième en dix matches pour se maintenir à la troisième place de la conférence Ouest. Le duo d'arrières constitué de Ja Morant (23 points, 9 rebonds et 6 passes décisives) et Desmond Bane (28 points) a accéléré dans le quatrième quart-temps pour mettre les Wizards hors d'atteinte.


lire aussi

Classement de la conférence Ouest

Washington était privé de son homme fort Bradley Beal, mis à l'isolement dans le cadre du protocole sanitaire lié au Covid-19. Mais l'équipe de la capitale US, lourdement battue lors du match précédent face à Brooklyn (86-128), a eu le mérite de revenir au score après la pause (43-59) en passant un 19-0 alors qu'elle fut menée un temps de 23 unités dans le deuxième quart-temps. Et même de prendre brièvement les commandes (87-85) avant de céder dans les six dernières minutes face à la défense des Grizzlies.

Les Wizards ont été plombés par une adresse médiocre à longue distance (8 sur 41). Monte Morris (18 points) a manqué de soutien, notamment de la part de Kristaps Porzingis qui est passé à côté en attaque (10 points, 3 sur 13 aux tirs, dont 1 sur 6 à trois points) et Kyle Kuzma (12 points à 5 sur 14 aux tirs, 2 sur 9 à trois points, 11 rebonds).


lire aussi

Calendrier/résultats