Tottenham-Liverpool (0-1) - Les Reds toujours intouchables

Les hommes de Jürgen Klopp ont signé leur 20e victoire de la saison (en 21 matches) en championnat sur la pelouse de Tottenham grâce à Firmino.
Les hommes de Jürgen Klopp ont signé leur 20e victoire de la saison (en 21 matches) en championnat sur la pelouse de Tottenham grâce à Firmino.

21 matches, 61 points. C'est le total le plus élevé de l'histoire de la Premier League à ce stade de la saison. L'impressionnante série de Liverpool, invaincu en championnat depuis le 3 janvier 2019, s'est poursuivie ce samedi sur la pelouse du Tottenham Hotspur Stadium contre des Spurs privés de plusieurs titulaires, à commencer par Harry Kane.

Ces derniers se montraient dangereux dès les premiers instants du match par Roberto Firmino, mais le Brésilien voyait la surprise du chef Tanganga repousser sur sa ligne, avant qu'Oxlade-Chamberlain ne trouve le poteau de Gazzaniga (2e).

Sans surprise, les Spurs tentaient avant tout de contrer grâce à la vitesse de Lucas Moura ou Dele Alli, mais manquaient de justesse lors de leurs quelques incursions dans les 30 mètres adverses. Gazzaniga devait s'employer sur une tête à bout portant de Van Dijk, parfaitement trouvé par Henderson à la suite d'un corner (22e).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Premier League - Chelsea et United déroulent, Leicester battu par Southampton

À force de pousser, les Reds trouvaient finalement la faille. Dans la foulée d'une longue touche côté gauche, Firmino était finalement trouvé au coeur de la surface par Mohamed Salah et trompait le gardien argentin d'une frappe croisée à mi-hauteur après avoir éliminé Tanganga (37e).

Si la seconde période semblait repartir sur les mêmes bases, Tottenham montrait davantage, à l'image de cette frappe de Son déviée en corner (60e). Le Coréen, parfaitement lancé en profondeur, ne parvenait ensuite pas à trouver le cadre. Liverpool commettait des erreurs défensives peu habituelles cette saison et Giovani Lo Celso, entré en jeu, manquait l'inmanquable sur un très bon centre de Serge Aurier (82e).

De quoi faire sourire José Mourinho, quand Klopp laissait exploser sa colère devant la fin de match compliquée de ses joueurs. Mais cette victoire permet tout de même à ses joueurs de repousser Leicester à 16 points après la défaite des Foxes un peu plus tôt contre Southampton.

À lire aussi