Tottenham - Mourinho furieux contre la VAR après la victoire contre City

Goal.com
L'entraîneur portugais s'est montré ravi de la victoire de son équipe face aux champions d'Angleterre, moins de l'arbitrage et notamment de la vidéo.
L'entraîneur portugais s'est montré ravi de la victoire de son équipe face aux champions d'Angleterre, moins de l'arbitrage et notamment de la vidéo.

José Mourinho estimait que Raheem Sterling aurait dû être expulsé en première période lors du choc entre Tottenham et Manchester City ce dimanche. L'entraîneur lusitanien a également salué la prestation de ses joueurs, vainqueurs des double champions d'Angeterre en titre.

Tottenham - Manchester City 2-0, un City à dix laisse filer Liverpool

Au cours des 45 premières minutes, l'arbitrage vidéo a accordé un penalty aux Skyblues pour une faute de Serge Aurier sur Sergio Aguero, avant qu'Hugo Lloris ne repousse la tentative d'Ilkay Gundogan. Avant cela, Raheem Sterling avait échappé au carton rouge pour une tacle sévère sur Dele Alli.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les visiteurs ont finalement été réduits à dix en seconde période après le deuxième avertissement d'Oleksandr Zinchenko. De quoi faire tourner la rencontre en faveur des Spurs avec des buts du nouvel arrivant Steven Bergwijn et Heun-min Son.

"Je suis tellement heureux pour les garçons, s'est exclamé Mourinho après la rencontre. Nous avons été un peu chanceux sur quelques situations, très malchanceux que la VAR n'ait pas décidé que c'était carton rouge pour Raheem Sterling. C'était un carton rouge évident, et un match complètement différent si nous avions joué 75 minutes en supériorité numérique.

Tottenham, Lloris rassure sur son état de santé

"Je vois d'autres situations où la décision c'est rouge. Le carton rouge de Heung-min Son contre Chelsea. Les garçons ont été phénoménaux. L'arrêt (de Lloris sur le penalty) était fantastique. La volonté de Dieu, parce qu'il n'y avait pas penalty."

Un résultat qui replace Tottenham à la cinquième place, à quatre points de Chelsea et d'une qualification en Ligue des champions. "Cela va être difficile, a toutefois tempéré Mourinho. Nous sommes dans trois compétitions. Mais c'était un bon week-end pour nous."

À lire aussi