Tottenham: Mourinho "triste" après les comportements racistes contre Rudiger

Les événements dépassent le simple cadre du football. Et face à de tels comportements, la victoire de Chelsea contre Tottenham (2-0) ce dimanche, celle de Frank Lampard contre José Mourinho, paraît anecdotique. En cause, des injures racistes à l’encontre du défenseur de Chelsea, Antonio Rüdiger.

Monsieur Taylor, l’arbitre, a arrêté quelques instants la rencontre pour signaler l’incident. En fin de partie, le speaker du Tottenham Hotspur Stadium se fendait d’un rappel à l’ordre bien trop souvent d’actualité: "Des comportements racistes de la part de spectateurs perturbent la rencontre. Merci de ne pas oublier qu'il n'y a pas de place pour le racisme dans le football."

Des comportements intolérables

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Tottenham s’est immédiatement saisi de l’affaire en promettant des sanctions pour les auteurs de ces délits. Alors que le capitaine des Blues Cesar Azpilicueta a réagi après la rencontre, José Mourinho a également été interrogé sur ces événements en conférence de presse. Au bord du terrain, le Portugais s’était montré agacé lorsque la rencontre a été très brièvement interrompue. Mais le Special One, trop loin des faits, n’a pas tout de suite compris ce dont il était question. Il s'est ensuite dit "triste" d'une telle situation.

"J’étais dans mon match, trop loin de l’incident pour voir ce qui se passait. Ça me rend triste. Je déteste le racisme dans la société et dans le football. L’arbitre a arrêté le match,...Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi